Magazine

Connaissez-vous les bienfaits de l'ail ?

Publié le 21 avril 2018 par Guy Deridet

Un article de Santé/Nutrition



Connaissez-vous les bienfaits de l'ail ? Connaissez-vous les bienfaits de l'ail ? Chère lectrice,
Cher lecteur,

Si vous pouviez fouiller dans ma trousse pharmacie, vous seriez surpris d’y découvrir une tête d’ail.

L’ail est pour moi un remède à tout faire.

Le produit dopant des athlètes grecs


Les civilisations antiques raffolaient d’ail.

On en a retrouvé dans les pyramides d’Égypte, à Babylone, dans les temples grecs et chez les Romains [1].

L’ail est même cité dans des vieux manuels de médecine d’Inde et de Chine !

Et son emploi dépassait largement la cuisine…

Tenez-vous bien, l’ail était prescrit aux athlètes grecs pour doper leurs performances aux Jeux Olympiques1.

Aujourd’hui, plus de 3 000 études ont confirmé les bienfaits de l’ail sur la santé [2].

L’ail est très riche en nutriments et pauvre en calories

Si l’ail est si bon pour la santé, c’est grâce à l’allicine, un composé organo-soufré qui lui donne son odeur caractéristique.

Une minuscule gousse d’ail vous apporte pas moins de 11 minéraux (calcium, manganèse, sélénium, potassium, phosphore, fer, etc.) et 14 vitamines, (dont vitamine C, vitamines B1, B6) [3]. L’ail contient aussi des fibres, des glucides et quelques grammes de protéine.

Tout ça pour une gousse d’ail de 4 calories [4] et 0 d’index glycémique !

L’ail dès que vous tombez malade

L’ail a démontré qu’il pouvait booster vos défenses immunitaires.

Une vaste étude menée pendant 12 semaines a montré qu’un complément alimentaire d’ail protégeait mieux du rhume qu’un placebo [5].

Le nombre de cas de rhume avait été réduit de 63 %. Et les symptômes du rhume perduraient 1 jour et demi avec l’ail, au lieu de 5 jours dans le groupe placebo. La convalescence était donc écourtée de 70 % !

Une autre étude a montré que l’extrait d’ail à haute dose (2,56 g par jour) permettait de faire disparaître 61 % plus rapidement les symptômes d’une infection de type grippe ou rhume [6].

Avant ces études, l’ail était déjà le remède de grand-mère par excellence. Il vous suffira de faire une petite recherche sur Internet pour découvrir une multitude de remèdes à base d’ail, de miel, et de lait.

L’ail comme chélateur de métaux lourds

À hautes doses, le soufrecontenu dans l’ail est reconnu pour protéger vos organes de la contamination des métaux lourds.

Une étude a été menée sur des ouvriers d’une usine de batteries de voitures – un environnement fortement pollué en plomb [7].

L’ail a alors permis de réduire de 19 % les niveaux de plomb dans le sang.

L’ail était aussi efficace que le médicament D-penicillamine pour atténuer symptômes cliniques de contamination aux métaux lourds – la migraine et l’hypertension.

L’ail pour réduire la tension artérielle

Les maladies cardiovasculaires (infarctus, AVC) sont les plus meurtrières au monde, après le cancer.

Une hausse de la tension artérielle (ou hypertension) est le premier facteur de maladies cardiovasculaires.

Plusieurs études ont montré que l’ail pouvait réduire la tension artérielle chez les sujets hypertendus [8], [9], [10].

Sur des patients suivis pendant 24 semaines, l’extrait d’ail vieilli s’est révélé aussi efficace que le médicament Atenolol pour réduire la tension artérielle [11].

Les doses utilisées représentaient l’équivalent de quatre gousses d’ail par jour.

L’ail pour maîtriser son cholestérol

Les études ont montré qu’un complément d’ail permettait de baisser le cholestérol de 10-15 % [12], [13], [14] – particulièrement le LDL (Low Density Cholestérol).

L’effet de l’ail sur l’hypertension et le cholestérol est doublement intéressant pour lutter contre les maladies cardiovasculaires.

L’ail est riche en antioxydants qui font rajeunir vos cellules

L’ail contient des antioxydants qui aident le corps à réparer les dégâts causés par le stress oxydatif (mauvaise alimentation, pollution, anxiété) [15].

C’est ainsi que vous pouvez combattre le vieillissement prématuré de vos cellules.

Et le bénéfice n’est pas que théorique : l’ail recharge réellement vos stocks d’antioxydants [16], et réduit le stress oxydatif des sujets hypertendus7.

Deux études ont conclu que, mis bout à bout, l’effet antioxydant, anti-cholestérol, et hypotenseur font de l’ail un atout dans la lutte contre le déclin cognitif – démence et maladie d’Alzheimer [17], [18].

L’ail pourrait améliorer la santé de vos os

Une étude sur des femmes ménopausées a montré que l’équivalent de 2 g d’ail pouvait réduire le marqueur de carence en œstrogènes.

Or un manque d’œstrogènes chez les femmes ménopausées fragilise les os et explique en partie la prévalence d’ostéoporose à cet âge [19].

Enfin, une étude récente a montré que l’ail permet de soulager l’arthrose de la hanche [20].

L’ail appartient donc bien aux super-aliments qui prolongent votre vie en bonne santé.

C’est pourquoi je le recommande sans modération.

Bien à vous,

Eric Müller

PS : Dans une prochaine lettre, je vous parlerai d’une forme particulière d’ail japonais : l’ail noir.

C’est un super-aliment aux vertus inouïes (et c’est peu dire) que vous pouvez préparer chez vous.

PPS : Remarque postliminaire.

Vous remarquerez que la plupart des études sur l’ail utilisent un extrait d’ail standardisé. Ça peut paraître idiot. Autant ajouter de l’ail dans ses préparations…

Mais il y a plusieurs raisons à ça :

D’abord, il est difficile de donner exactement la même dose d’ail pendant plusieurs semaines à différents individus. L’extrait standardisé permet d’obtenir une dose bien précise.

Ensuite, l’extrait permet d’étudier sans interférence la principale substance active de l’ail – l’allicine.

Enfin, les études coûtent cher. Et l’on trouve peu de financements pour une étude sur une bête gousse d’ail que l’on peut acheter partout pour trois fois rien.

En revanche, le fabricant d’un extrait d’ail unique en son genre sera prêt à financer une étude si ça peut lui permettre de vendre son produit en grandes quantités et avec une marge confortable, sans être concurrencé par l’épicier du coin…


Eric Müller



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guy Deridet 377442 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte