Magazine Culture

Critiques Séries : Krypton. Saison 1. Episode 5.

Publié le 21 avril 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Krypton // Saison 1. Episode 5. House of Zod.


Krypton continue de développer son univers et cette fois-ci elle le fait de façon encore trop rapide. On n’a même pas eu le temps de réellement comprendre et/ou voir ce que la série voulait faire de Brainiac qu’elle nous plonge déjà dans l’univers de Zod. C’est beaucoup trop simpliste et pas suffisamment solide pour engager le téléspectateur. Personnellement, je trouve cet épisode beaucoup plus intéressant et efficace quand il se concentre sur les personnages que l’on a appris à connaitre durant plus de quatre épisodes. Dès que la série tente de faire autre chose et notamment se concentre sur de nouvelles choses, alors elle perd les pieds et donne l’impression de ne pas trop savoir quoi faire sur la longueur. C’est la plus grosse erreur d’une série comme celle-ci et c’est bien dommage. La série tente notamment de parler de ce que les parents sont capables ou non de faire pour leurs enfants. Krypton tente alors d’apporter un peu de drame familial à l’ensemble, chose qu’elle a bien du mal à faire depuis le début. Notamment car la plupart des personnages de la série ont justement des problèmes avec leurs pères ou leurs mères. Cette semaine, la série se concentre donc sur la « House of Zod », la maison Zod quoi… C’est un groupe de deux personnages qui reste l’une des parties les plus intéressantes de la série.

Tout commence avec un flashback (alors que Krypton est déjà une sorte de flashback de la série Superman..). On nous plonge alors dans l’enfance de Jayna, pour le meilleur comme le pire. Tout cela nous permet oui de mieux comprendre les personnages mais Jayna doit-elle sacrifier son honneur et le nom de sa famille dans le but de sauver la vie de son enfant ? La série va parfois un peu trop loin dans des thématiques qu’elle ne maîtrise pas complètement et c’est justement là le problème. Mais ce n’est pas tout car Krypton a aussi bien des trucs à raconter sur des thématiques différentes et des problématiques qui ne fonctionnent pas tant que ça. Du coup, plus le temps passe, plus le reste perd de la splendeur. Notamment l’histoire de Seg qui dans cet épisode devient le point noir, ou bien encore d’autres choses qui ne permettent pas spécialement d’aller de l’avant et de se préparer à quelque chose de réellement palpitant. Ainsi, Krypton est donc au fond d’un gouffre qu’elle ne maîtrise pas tant que ça et c’est bien dommage car il y a des trucs sympathiques mais une exploration chaotique de l’univers qui ne permet pas de s’y retrouver pleinement.

Note : 4/10. En bref, la déception continue…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte