Magazine

L’expulsion de la Zad de Notre-Dame-des-Landes vire au fiasco

Publié le 22 avril 2018 par Guy Deridet

Emmanuel Macron avait promis de faire revenir l’état de droit dans la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Une semaine plus tard, la situation s’est, au contraire, aggravée. Peut-on gouverner longtemps contre son peuple ? Je ne le pense pas.



L’expulsion de la Zad de Notre-Dame-des-Landes vire au fiasco L’expulsion de la Zad de Notre-Dame-des-Landes vire au fiasco Un article de Ouest France

Dès le premier jour de l’opération, la grosse boulette. Et, du même coup, la renaissance d’un bourbier incommensurable. Les zadistes de la ferme des 100-Noms, « très modérés et prêts à se mettre dans les clous de la légalité » selon de multiples sources, sont expulsés. Leur bergerie et leurs cabanes démolies.

Anecdotique ? Non, le lieu est trop emblématique pour nombre de militants écolos et opposants historiques. Une trahison, crie la délégation, composée notamment de zadistes, qui négocie depuis des semaines, des projets d’installations agricoles alternatifs avec la préfète. La révolte gronde. La pluie de grenades de toutes sortes n’arrange rien.


Cliquez ici pour voir la suite sur le site d'Ouest France

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guy Deridet 377442 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte