Magazine Info Locale

Séance Conseil Municipal du 18/04/2018 Intervention des élus Puissance Sète – le Rassemblement

Publié le 22 avril 2018 par Puissancesete @FrancoisLiberti

Séance Conseil Municipal du 18/04/2018 Intervention des élus Puissance Sète – le Rassemblement

Les 3 décisions 46/47/48 du 26 février 2018 ayant trait aux recours et esters en justice sur le dossier du centre funéraire et crématorium Raymond Felicès, nous imposent de réclamer une fois encore, que ce dossier sorte de l’opacité dans laquelle vous l’avez plongé et continuez à le maintenir.

A plusieurs reprises nous vous avons interpellé pour qu’au-delà des décisions de justice, soit porté à notre connaissance et à celle de tous les élus, le contenu exact de ce dossier : faits reprochés, montants, les causalités des décisions de justice qui font l’objet des recours introduits de part et d’autre….

Nous vous avons également interpellé sur la chaine globale de responsabilités et sur le fait que les dysfonctionnements ont été constatés par les services financiers de l’état et non par ceux de la ville.

Quand je parle de chaine de responsabilité, je parle du TP, du service des finances de la ville, du secrétaire général, des élus en charge et délégués, et du maire, chef de l’exécutif.

Sur ces points, vous n’avez pas répondu, ni fourni la moindre explication sur ces manquements. Il ne suffit plus de répondre « on ne savait pas », alors que vous auriez du savoir.

Dans la ville on entend des rumeurs extravagantes, sur les sommes détournées, sur les malversations d’untel ou d’untel…tout cela crée un malaise profond et un climat très malsain qui portent aujourd’hui atteinte à l’image du service public. Alors qu’on sait bien et combien le centre funéraire et le crématorium sont des réalisations appréciés par la population.

Alors pour ce qui relève des décisions administratives, du fonctionnement des services concernés, des dysfonctionnements révélés, mais également des écritures des avocats dans ce dossier, nous, élus que nous sommes, vous réclamons solennellement, la transmission de toutes ces pièces. Nous sommes en droit de le faire et nous le faisons, car la rétention d’informations de ce gabarit, n’est ni tenable, ni souhaitable et se trouve sur le coup, frappé d’anti démocratie.

Nous, élus, vous réitérons notre demande officiellement, à savoir, la transmission du rapport exhaustif de cette affaire, les faits justifiant les décisions que vous avez prises, les manquements constatés dans le contrôle de chacun, personnels et élus. Si tel n’est pas le cas sous dizaine, nous prendrons toutes les dispositions pour saisir les instances en charge du contrôle de légalité.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Puissancesete 10738 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte