Magazine Culture

Critiques Séries : Time Tunnel (2002). Saison 1. Unaired Pilot.

Publié le 23 avril 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Time Tunnel (2002) // Saison 1. Episode 1. Unaired Pilot.


Parfois, on peut faire des découvertes étonnantes sur Youtube et je suis tombé dans le chercher sur le pilote de Time Tunnel, une pilote tourné en 2002 pour FOX et sensé être le remake de la série The Time Tunnel (Au coeur du Temps) diffusée durant les années 60 sur ABC et qui n’avait durée qu’une seule saison. Je n’ai jamais connu la série originale mais le pitch, qui m’a fait légèrement pensé à Code Quantum, m’a donné envie de voir à quoi cet univers pouvait ressembler. Ce premier épisode a été écrit par Kevin Burns (actuellement producteur du Perdus dans l’Espace de Netflix) et Jon Jashni (Perdus dans l’Espace, Godzilla : King of the Monsters). L’association de ces deux têtes n’était pas une mauvaise idée et la série non plus. La série choisie alors un ton assez sombre par moment qui permet de se plonger plus rapidement dans l’univers de la série. J’aime bien les séries de SF qui cherchent à nous plonger dans un truc qui n’est pas toujours fun, ce qui permet de parler des dangers de notre monde mais aussi de ceux de l’époque alors que l’on est en 2002 et donc dans l’Amérique post-11 septembre. David Conrad (Ghost Whisperer) se retrouve à la tête de cette série et ne s’en sort pas trop mal.

Deux scientifiques américains ont mis au point un tunnel permettant de voyager dans le temps. Alors qu'ils testent leur invention, ils se retrouvent bloqués dans la bouche du temps, sautant d'une époque à une autre.

Doug Phillips, son personnage, est alors celui qui va voyager dans le temps. Le but est de changer le passé afin de sauver le présent. La mécanique de la série est bien huilée même si par moment la mise en place est un peu longue et lourde. Disons que j’aurais presque préféré que Time Tunnel ne passe pas une aussi grande partie du temps de cet épisode à tout installer. Afin de créer un brin d’émotion, Time Tunnel reste une série plus familiale (notamment quand Doug rencontre son grand père, un soldat tué au combat). L’histoire de cette tempête du temps qui aurait complètement changé le cours des évènements (et notamment de la famille de Doug) est un peu too-much mais malgré quelques erreurs ici et là, je trouve que Time Tunnel ne s’en sort pas trop mal. Je suis persuadé qu’il y avait de la place à la télévision américaine pour une série de ce genre dans un univers où le passé (et comment éviter des problèmes du passé) était important. En 2002 plus que de nos jours. Tous les personnages secondaires ne sont pas forcément passionnants non plus mais la série au moins le mérite de nous proposer des trucs sympathiques pour éviter de nous ennuyer un peu trop à certains moments.

Note : 5.5/10. En bref, une série qui avait du potentiel mais qui n’a pas eu de chance…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte