Magazine Culture

Critiques Séries : UnREAL. Saison 3. Episodes 9 et 10.

Publié le 24 avril 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

UnREAL // Saison 3. Episodes 9 et 10. Codependence / Commitment.
SEASON FINALE


UnREAL a déjà été renouvelée pour une saison 4 par Lifetime l’an dernier donc on est surs et certains d’avoir droit à une suite. Ce qui est sûr ou presque c’est que la prochaine saison sera la dernière de la série. Compte tenu de la qualité plus que discutable de ce final, je dois avouer que je ne sais pas si j’ai envie de voir beaucoup plus de la part de cette série maintenant… A la fin on peut se demander dans quel but tout cela a été fait ? Car la saison était pleine de promesses mais l’issue de la saison est ridicule. La saison se devait-elle de faire le portrait d’une féministe comme Serena mais finalement ne pas en faire grand chose sur la fin ? Telle est la question. Ou bien de rappeler que Rachel est capable de manipuler tout le monde avec une facilité déconcertante ? Je ne sais pas. La scène finale de cette saison avec Rachel, allongée sur la terrasse d’une maison dans les bois est presque too-much à mon goût. Je m’attendais à un truc complètement différent, peut-être plus fun ou en tout cas plus important dans l’histoire de UnREAL, mais la série continue de faire encore et encore les mêmes erreurs et c’est justement là le problème. Car je m’attendais à un truc complètement différent et que j’en avais réellement envie. Encore une fois Rachel est persuasive et sait comment manipuler tout le monde. C’est un truc qu’il a été fun de suivre dans les saisons précédentes mais ces deux épisodes étaient bien trop ridicules pour impliquer de bonnes surprises.

Elle est capable d’utiliser Jeremy (encore une fois, alors que UnREAL fait comme si c’était tout neuf) afin de faire ce qu’elle veut. Mais convaincre Crystal de demander Chet en mariage à la télévision en direct n’est-ce pas ce qu’il y a de plus drôle finalement ? UnREAL était une satire mais elle tombe maintenant dans la mauvaise parodie et répète des schémas qu’elle a déjà exploité par le passé. Les adieux de Serena à Rachel sont parmi les meilleurs moments entre les deux personnages que l’on a pu voir cette saison, peut-être même le meilleur. Cette relation a toujours été un peu trop instable dans la saison pour qu’elle nous implique réellement dans ce que la série veut faire. Peut-être que finalement ce qu’il y a de mieux pour Rachel c’est de sortir de tout ça, de vivre à nouveau en dehors de la télévision et de ses manipulations ? Mais que faire en saison 4 ? Un Man vs. Wild pour parler de l’amour de Rachel pour la nature et les espaces verts perdus au fin fond des Etats-Unis ? Je ne sais pas trop mais pour le moment ce n’est pas vraiment ce que j’ai en tête car Everlasting n’a pas évolué d’un pion dans cette saison et le résultat est forcément compliqué. Quand on regarde la saison d’un peu plus près on se rend compte également qu’il n’y a pas eu de grandes évolutions non plus. Tout le monde est toujours au même point, au même endroit ou presque. Une saison pour rien en somme.

Mais UnREAL a toujours été un peu comme ça en dehors de sa première saison. J’avais adoré la saison 1 et puis les deux saisons suivantes n’ont eu de cesse de faire les conneries de toutes les séries qui n’arrivent pas à aller de l’avant. Peut-être que la saison 4 sera la bonne pour enfin relever le niveau mais j’ai beau avoir cru à cette possibilité cette année, ce n’est pas spécialement le cas ici…

Note : 4/10. En bref, une fin décevante à une saison décevante.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte