Magazine People

Trouver facilement un appartement sur Paris - Mon expérience

Publié le 20 mai 2018 par Laquotidiennedele @quotidiennedele
Trouver facilement un appartement sur Paris - Mon expérience
Hello les amis, aujourd'hui après 3 semaines de silence, je reviens ici pour vous donner des news. Si vous me suivez sur les réseaux, vous savez que je ne me suis pas éclipsée pour rien. Après 1 an et demi de recherche acharnée, j'ai enfin trouvé mon nouvel appartement à Paris! 
Qui l'aurait cru ? 
Pas moi !
Et pourtant, je vous écris depuis mon nouveau deux pièces , qui n'a rien à envier à mon précédent. Si vous souhaitez le voir, je vous donne rendez-vous sur ma chaîne Youtube où je vous présente mon nouveau cocon lumineux. 
Throwback 
Revenons quelques mois en arrière. Comme toutes personnes voulant habiter à Paris, j'ai enchaîne les visites. Je crois qu'il faudrait un livre entier pour les raconter. Entre les cautions à 6000 euros exigées, les assurances vie demandées, ou des salaires à 5000 euros, certaines agences immobilières surfent largement sur l'offre et la demande. Je garderai en souvenir les visites à plus de 30 pour un 15m2 miteux et donnant sur un mur. La réalité de la vie parisienne ne fait pas fort rêver. 
Je ne jette pas la pierre sur les étudiants, moi-même l'étant été. Mais, je trouve dommage que les agences privilégient ses profils de locataire au dépend des jeunes actifs. Si vous êtes étudiant, sachez qu'on vous prend, juste parce que les agences touchent des primes de l'état ! Rien de plus ! 
Je ne jette pas la pierre à ceux qui ont un CDD . Mais, certaines agences préfèrent un CDD à 3000/4000 euros qu'un CDI à 2000. Sachez que si vous avez un CDD, ils ne vous prennent seulement que pour la raison suivante : vous allez partir vite de l'appartement et ils pourront le relouer plus cher au suivant. 
Fort de ces quelques constats, comment trouver un appartement à Paris ? 
Mon historique de chercheuse en appartement commence en 2009. Trop contente, j'obtiens une studette de 10M2 à St-Michel. Autant vous dire qu'on a l'impression d'avoir un lingot d'or entre les mains. Ainsi, je peux dormir, prendre ma douche et faire la cuisine depuis mon lit. Royal, non ^^ ? 
Puis j'enchaîne en 2012 avec un 15m2 à Châtelet les Halles ( mes locations étaient toujours près des RER, choix voulu car je bougeais beaucoup pour le travail)
Puis, en 2013, j'obtiens le studio de 20 m2 que vous connaissez à St-Michel. Leurs points communs ? Sombre, sur cour et bruyant. 
Bon on peut dire que ce dernier était le pompom sur la pomponette. En rez-de-chaussée( donc hyper sombre, donnant sur le local poubelle ( réveil à 6h tous les jours par les éboueurs), et jouxtant une boutique de souvenirs ( ventilation qui frappait sur les murs et musique à fond jusqu'à minuit pour animer les touristes). Du coup, petit conseil, éviter de trouver une location à côté d'une boutique ou d'un bar si vous recherchez du calme.
J'ai eu l'impression d'hiberner comme un ours dans une grotte. La déprime a commencé à s'installer, je n'avais qu'une envie : partir d'ici. 
Mais entre l'envie et la possibilité, il y a un gouffre. 
Mes recherches
J'avais téléchargé l'application Se loger, qui regroupe de nombreuses annonces. Seul hic, tout le monde cherche sur cette application. Donc, on se retrouve à 500 pour la visite. 
Et puis, lasse, d'être suspendue à mon téléphone pour attendre la notification d'une nouvelle annonce à chaque heure, j'ai essayé Locat me , mais les mails de certains propriétaires étaient souvent frauduleux. Je ne jette pas la pierre sur cette plateforme, mais je pense que je suis tombée sur de mauvaises personnes. 
Puis,j'ai découvert la plateforme Bien ici en avril. Au début, je me suis dit que ça allait faire pareil. Je consulte une annonce, un appartement de rêve à mes yeux : Deux pièces lumineux avec vue à 360° sur les toits de Paris dont la Tour Eiffel. Le prix du loyer rentrait dans les exigences de 3 fois le salaire. Comment était-ce possible ? 
Désespérée pour désespérée, j'ai écrit sur la plateforme Bien Ici où l'offre était proposée. L'agence  immobilière me propose par téléphone une visite le lendemain. Je visite seule l'appartement, prend le temps de poser des questions, échange réellement avec l'agent. Ceci ne m'était jamais arrivé . Pour une fois, je n'étais pas un playmobil en location. Du coup, j'ai voulu comprendre le pourquoi. 
Bien Ici est en réalité une plateforme créée par un groupement d'agents immobiliers. Ainsi, ce sont des professionnels qui sélectionnent soigneusement les annonces proposées sur leur plateforme. C'est récent. Je n'ai pas eu besoin d'avancer 6000 euros de caution , de faire un prêt à ma banque ou de chercher un deuxième garant. J'ai juste donné mon salaire, mes impôts, mon garant et ma carte d'identité. Si simple !!
Une semaine plus tard, j'avais l'appartement de mes rêves : deux pièces, lumineux avec vue . 
Vous l'aurez donc compris, je vous conseille cette plateforme qui est vraiment simple, professionnelle et surtout réactive ! 
Autant vous dire que c'est une nouvelle vie qui commence. Et comme tout changement s'accompagne de nouveaux changements, je change également de lieux de travail après avoir attendu désespérément 7 ans que cela arrive. 
Comme quoi, il y a des choses qui ne s'expliquent pas. 
N'hésitez pas à me poser des questions sur la recherche d'appartement sur Paris, je crois avoir tout vécu en 10 ans de recherche. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laquotidiennedele 1004 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine