Magazine Société

Les fortunes diverses des sites de notation

Publié le 31 mai 2008 par Jackd

Après la très médiatique mise en ligne de “Note2Be.com” et ses déboires judiciaires qui suivirent, les sites de notation ont connu des fortunes diverses :

Note2bib.com” qui se proposait de noter les médecins n’est plus joignable, mais “DEMEDICA.com” pour exister et proposer les mêmes prestations a du s’établir à l’Ile Maurice.

La société “De Medica SA” qui exploite le site revendique plus de 250.000 praticiens référencés et compte, pour l’avenir, ouvrir “DeJuridica.com” pour évaluer les professions juridiques et administratives (avocats, comptables, experts-comptables, réviseurs, fiscalistes, courtiers…) et “DeDomestica.com” pour les métiers notamment du bâtiment (entreprises générales, plombiers, électriciens, peintres, services de nettoyage…).

Une implantation à l’étranger sur une île lointaine pour une prospérité au mépris des droits et libertés des internautes ?

Palmares.com” est quant à lui toujours présent et propose de noter, envisageant ce geste comme un acte civique, des catégories aussi diverses et variées que les membres du gouvernement, les dirigeants du CAC 40, les fournisseurs d’accès Internet, les opérateurs télécom, les supermarchés, les villes françaises, les chaines de télévision…

Enfin, “Notetonentreprise.fr” est également au rendez-vous mais les responsables du site ont suspendu les commentaires anonymes de ses contributeurs.

Les fortunes diverses des sites de notation


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jackd 161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine