Magazine Humeur

Les dessous de la « love affair » entre Trump et Kim.

Publié le 13 juin 2018 par Pierre Thivolet @pierrethivolet

Les dessous de la « love affair » entre Trump et Kim.

Meilleurs amis ? 😂😂😂


Et maintenant Donald Trump trouve que Kim Jong-Un est « very smart », très intelligent et qu’il est drôle, et il va même venir le voir aux Etats-Unis. Pour jouer au golf, ou pour discuter de la paix dans le monde et des droits de l’homme ?On se pince. Notamment au Canada devenu le pire ennemi des américains. Il est vrai qu’avec ses 36 millions d’habitants, dont les ¾ habitent dans une bande de 150 kilomètres de large le long de la frontière des Etats-Unis, ce pays est une vraie menace pour l’économie américaine !  Et qu’il ne faut pas oublier la guerre de 1812. « N'est-ce pas vous qui avez brûlé la Maison-Blanche ?», a même lancé Donald Trump à Justin Trudeau. Reprocher aux canadiens l’invasion de Washington par les troupes anglaises il y a deux siècles, alors que le Canada n’existait pas encore, et que les ancêtres de Trudeau était plutôt au Québec, annexé par les anglais, c’est comme si le Mexique réclamait la Floride, le Texas, le Nouveau Mexique, la Californie aux américains ; Ou que les espagnols reprochent aux Etats-Unis la guerre et la perte de Cuba, de Porto-Rico et des Philippines. Ou les chinois, la canonnière du Yang Tsé. En Europe, au lieu de nous disputer pour savoir si le contrôle de nos frontières commence au col de Tende ou en Méditerranée, nous ferions mieux de nous préparer à assurer nous-mêmes notre avenir et de ne plus compter sur notre « allié » américain qui désormais préfère maltraiter ses amis pour traiter avec ses ennemis. Hélas, apparemment, il va nous falloir beaucoup d’humiliations pour que nous commencions à comprendre. Ah ! au fait, le secret de Kim aux yeux de Trump ?  Il n’a pas de pellicules ! C’est la seule explication plausible : On se souvient du geste du Président américain – entre paternaliste et humiliant- , époussetant l’épaule du costume du Président français, lors de leur dernière rencontre à Washington. Et deux jours après, vlan: Les sanctions !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre Thivolet 4997 partages Voir son profil
Voir son blog