Magazine Bons plans

Ludwig, le roi perché, une pièce d'Olivier Schmidt. Au Festival d'Avignon cet été.

Publié le 14 juin 2018 par Luc Roger @munichandco

Ludwig, le roi perché, une pièce d'Olivier Schmidt. Au Festival d'Avignon cet été.

Sur la photo: Julien Hammer (Ludwig), entouré de Rafael Vanister (Richard Wagner),
 Charlotte Moineau (Sissi), Olivier Schmidt (Richard Horning)
et Séverine Wolff (Cosima von Bülow)


Ludwig, le roi perché, une pièce écrite et mise en scène par Olivier Schmidt sur une idée originale de Kevin Maille. avec Julien Hammer, Charlotte Moineau, Olivier Schmidt, Rafael Vanister, Séverine Wolff. L'auteur interprète lui-même le rôle de Richard Hornig, écuyer et amant du roi.
La pièce, d'une durée de 1H15, fut créée en septembre 2017 au Théâtre La Croisée des Chemins à Paris. Cet été, elle sera jouée dans le cadre du Festival d'Avignon du vendredi 6 juillet 2018 au dimanche 29 juillet 2018.
Un spectacle éligible aux P'tits Molières 2018

Synopsis 

Bavière. 1864.
Dans une Allemagne divisée entre traditions et modernisme, Ludwig II accède au pouvoir au grand dam de sa mère. Ivre de gloire, génie passionné, admirateur des arts, celui que l'on nomma le « roi perché » laissera une empreinte indélébile de son règne. Partagé entre son amour immodéré pour Wagner, sa passion pour sa cousine Élisabeth d'Autriche et ses relations interdites avec de jeunes hommes, Ludwig se battra pour graver à jamais dans l'Histoire sa grandeur et son avant-gardisme.
De trahisons en mensonges, d'histoires d'amour en désillusions, cette fable théâtrale teintée de drame et de folie se propose de redécouvrir la vie de ce roi devenu légendaire.
Un témoignage historique, un hymne à la tolérance et à la liberté.
L'avis de l'auteur 
« Nous voulions rendre hommage à Ludwig, mais aussi porter un message de tolérance. Il s’agit d’un personnage profondément avant-gardiste, fantasmagorique et qui devient fou parce qu’on l’y a poussé : on a voulu le rendre fou » (Olivier Schmidt).
Pour aller plus loin: Pour commander le livret ou en lire en extrait: visiter le site Edilivres

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Luc Roger 35935 partages Voir son profil
Voir son blog