Magazine Santé

CANNABIS : Son usage augmente-t-il chez les personnes d'âge moyen ?

Publié le 17 juin 2018 par Santelog @santelog



70% des personnes qui consomment du cannabis ne développeront jamais de « dépendance ».

La consommation de cannabis est susceptible d'être combinée à d'autres substances, comme le tabac ou l'alcool, dont nous savons qu'elles ont des effets néfastes sur la santé. La consommation excessive de cannabis a également été associée à des problèmes de santé mentale dument référencés comme « trouble d'utilisation du cannabis » dans le DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux). Par ailleurs, l’un de ses composants actifs, non addictif, le cannabidiol est de mieux documenté comme efficace dans le traitement de nombreuses conditions et la tendance est à l’élargissement de l’usage thérapeutique du cannabis. Cette étude britannique centrée sur les données de recours aux services britanniques de traitement de la toxicomanie révèle que le nombre de personnes de plus de 40 ans ayant sollicité un traitement a plus que doublé au cours des 10 dernières années. Ces données, présentées dans la revue Drugs : Education, Prevention and Policy suggèrent un usage récréatif à la hausse chez les personnes d’âge moyen.

Comme les chercheurs le précisent, 70% des personnes qui consomment du cannabis ne développeront jamais de « dépendance ». Leur étude est centrée sur des personnes qui ont choisi d'avoir recours à un service d’aide ou de soutien.

Les chercheurs de l'Université de Loughborough et de l'Université de York ont analysé les données du Public Health England portant sur le nombre de personnes ayant eu recours à ces services de traitement de la toxicomanie pour la consommation de cannabis – seul ou combiné à d'autres substances sur la période de 2005/06 à 2015/16 et évalué la tendance.

Une augmentation de 114% des recours et de 137% pour les personnes de 40 ans et plus :  la principale conclusion est que le nombre de personnes de plus de 40 ans ayant demandé un traitement pour des problèmes liés au cannabis a plus que doublé au cours des 10 dernières années passant de 27.092 à 64.195 pour un traitement ;

  • Les hommes constituent encore la majorité des patients traités dans ces services, mais le nombre de femmes a considérablement augmenté : Le ratio hommes / femmes est de 3: 1 pour les personnes ayant accès au traitement pour usage de cannabis ;
  • cependant, il y a augmentation de 95% du nombre de femmes accédant aux services au cours de la période de 10 ans, vs augmentation de 72% pour les hommes.
  • il faut préciser que la grande majorité des consommateurs de cannabis n’aura jamais recours à ces services d'aide ;

Le changement le plus notable est donc l’augmentation du nombre de personnes et en particulier de femmes de plus de 40 ans ayant sollicité un accès au soutien ou au traitement. Cette hausse nette chez les adultes d'âge moyen ou plus âgés pourrait également être liée à la concentration à la hausse de THC dans les « nouveaux » cannabis, à une plus grande sensibilisation aux problèmes et aux services de santé accessibles amenant plus de personnes à demander de l'aide pour des problèmes de toxicomanie. Chez certains usagers, la consommation de cannabis peut provoquer des sentiments d'anxiété et de paranoïa et avoir des effets hallucinogènes.

Des associations possibles avec des problèmes de santé mentale comme la schizophrénie ont également été suggérées…

Source: Drugs: Education, Prevention and Policy June 11 2018 DOI: 10.1080/09687637.2018.1478948  Rising numbers of older and female cannabis users seeking treatment in England and Wales

Plus sur le Cannabis sur Addictions Blog

Équipe de rédaction Santélog Juin 17, 2018Rédaction Santé log


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine