Magazine Santé

DÉMENCE : Même une pression artérielle un peu trop élevée …

Publié le 18 juin 2018 par Santelog @santelog



Le lien entre l'hypertension artérielle (pression systolique alt=140mmHg) et la démence est connu, l'hypertension artérielle pouvant causer des dommages au cerveau. " />140mmHg) et la démence est connu, l'hypertension artérielle pouvant causer des dommages au cerveau. " title="DÉMENCE : Même une pression artérielle un peu trop élevée …" />140mmHg) et la démence est connu, l'hypertension artérielle pouvant causer des dommages au cerveau. " height="202" width="593" title="Le lien entre l'hypertension artérielle (pression systolique >140mmHg) et la démence est connu, l'hypertension artérielle pouvant causer des dommages au cerveau. " />

Vers l’âge de 55 ans, une pression artérielle légèrement élevée est associée à un risque accru de développer une démence plus tard dans la vie, conclut cette étude franco-britannique. De nouvelles données, présentées dans l’European Heart Journal qui estime à plus de 30% l’augmentation du risque correspondante à une tension artérielle supérieure au niveau idéal mais inférieur à celui d’une hypertension artérielle (HTA).

Le lien entre l'hypertension artérielle (pression systolique >140mmHg) et la démence est connu, l'hypertension artérielle pouvant causer des dommages au cerveau. Cependant, les études ne sont pas d'accord sur le niveau de pression artérielle associé à ce risque, ni sur l'âge auquel ce risque peut apparaître.

Les chercheurs de l’University College London et de l’Université Paris-Saclay ont mené cette étude auprès de 8.639 fonctionnaires (32% de femmes) participant à la cohorte Whitehall II study of civil servants, et concluent à un risque de démence accru à partir d’une pression systolique de 130 mmHg chez les personnes âgées de 50 ans. La pression artérielle des participants a été mesurée en 1985, 1991, 1997 et 2003 puis les chercheurs ont utilisé des dossiers de santé électroniques pour savoir si les participants avaient développé une démence à fin mars 2017. Enfin, l’équipe a pris en compte les facteurs de confusion possibles, dont l'âge, le sexe, l'origine ethnique, le niveau d’éducation et l'emploi, l’IMC, le mode de vie et le comportement de santé, dont le tabagisme, la consommation d'alcool, l'activité physique et l'alimentation, les résultats de santé et les antécédents de maladies dont le diabète, la maladie coronarienne, les AVC, la fibrillation auriculaire et l'insuffisance cardiaque. L’analyse montre que :

  • 385 participants (4,5%) ont eu une démence, l'âge moyen au diagnostic étant de 75 ans ;
  • les participants à tension artérielle systolique de 130 mmHg ou plus à l'âge de 50 ans présentaient un risque accru de 38% de démence, vs les participants qui au même âge présentaient une tension artérielle inférieure à ce niveau ;
  • Les participants à tension artérielle systolique de 130 mmHg ou plus à l'âge de 50 ans, mais qui n'ont jamais reçu de diagnostic de maladie cardiovasculaire, présentent un risque accru de démence de 47% vs une tension artérielle basse ;
  • une pression artérielle systolique de 130 mmHg ou plus à 60 ou 70 ans en revanche n'augmente pas le risque de démence ;
  • une tension artérielle diastolique augmentée n’est pas liée non plus à l’incidence de la démence qel que soit l’âge ;
  • la durée de « l'hypertension » semble impacter le risque ;

Des données qui soutiennent à nouveau l'hypothèse que l'hypertension ou une tension artérielle élevée au milieu de la vie est associée à un risque accru de démence.

Et cette augmentation du risque de démence commence à des niveaux de tension artérielle inférieurs au seuil conventionnel de 140 mmHg utilisé pour définir l'hypertension.

Source: European Heart Journal June 12 2018 DOI : 10.1093/eurheartj/ehy288 Association between systolic blood pressure and dementia in the Whitehall II cohort study: role of age, duration, and threshold used to define hypertension

Plus sur l’HTA

Équipe de rédaction Santélog Juin 18, 2018Rédaction Santé log


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine