Magazine Culture

Critiques Séries : Westworld. Saison 2. Episode 9.

Publié le 18 juin 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Westworld // Saison 2. Episode 9. Vanishing Point.


Alors que la fin de la saison s’approche à grands pas, cet épisode nous introduit un personnage incarné par Sela Ward. C’est un personnage clé car c’est tout de même la femme de William et je dois avouer que cela permet aussi de faire évoluer l’histoire. Sans parler de la confrontation entre William et sa fille, Emily dans cet épisode. Je ne m’attendais pas nécessairement à ce que la série aille dans cette direction mais la façon de faire me fascine. Bien entendu, cet épisode donne de la place à pas mal de personnages mais c’est avant tout sur Emily et William de se concentrer afin d’aller de l’avant. Quand William décide de tuer sa fille à la fin de l’épisode, alors la scène est assez étonnante et change complètement de ce que j’aurais pu imaginer. Mais Westworld aime bien nous balader et de nous emmener dans des aventures folles qui n’ont de cesse de créer de solides rebondissements. Emily semble chercher quelque chose de la part de son père que ce dernier ne peut pas lui donner. Car il n’est pas préparé à lui donner ce dont elle a besoin. Si William pense au départ que sa fille n’est que l’un des hôtes de Ford, il va se rendre compte que finalement c’était bel et bien sa fille. J’aime bien la confusion que chaque personnage peut créer : est-ce un hôte ou bien un humain ?

Cette confusion est une force dans Westworld qui permet à la série de nous surprendre autant de fois qu’elle veut. Je pense que j’attendais le moment où William ne pourrait plus revenir en arrière avec grande impatience et c’est ce moment là qui fait aussi tout l’intérêt de cet épisode et la conclusion à venir petit à petit. Il a subit la mort de sa femme et maintenant il a tué sa propre fille. Même si la saison a déjà son lot de surprises, je dois avouer que celle-ci est très importante. Bien plus que je n’aurais pu l’imaginer. Tout cela permet à la série d’aller de l’avant et de nous emmener petit à petit vers le final de la saison. Cela reste frustrant tout de même car Emily était l’une des rares personnes encore saine dans ce monde et la série décide de la liquider des mains de son propre père. Le suicide de Juliette, la femme de William, est là aussi faite pour nous engager dans une aventure riche en émotions. L’épisode joue alors les montagnes russes avec une certaine efficacité et je dois avouer que je ne m’y attendais pas nécessairement. Cependant, William n’est pas le personnage le plus intéressant de la saison et je dois avouer que cela ne permet pas vraiment de quoi justifier tout ce temps que l’on passe avec lui dans cet épisode mais l’on découvre aussi ce qui a fait basculer William. Dans un sens, ce n’est pas si bête que ça non plus.

Mais compte tenu de la nature de Valley Beyond (un serveur géant que garde un scan des cerveaux de tous les invités), je ne serais pas surpris que William décide de tenter le tout pour le tout afin de faire renaître sa propre fille, dans un corps d’hôte. Finalement, les scénaristes jouent encore avec nous et continuent de faire évoluer l’histoire de la saison de façon intelligente. J’ai hâte de voir la suite et fin de cette saison qui aura été riche en rebondissements.

Note : 8.5/10. En bref, si la série ne justifie pas toujours très bien le temps que l’on passe avec William, cet épisode était nécessaire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17994 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte