Magazine Échecs

Echecs : Arakhamia-Grant mate en 5 coups avec les blancs

Publié le 20 juin 2018 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

Testez votre niveau aux échecs. Résolvez notre quiz quotidien !

Niveau Moyen ★★☆ Les Blancs jouent et matent en 5 coups
(Voir notre exercice précédent)

L'exercice du jour est tiré d'une partie d'échecs remportée par Ketevan Arakhamia-Grant (née Ketevan Arakhamia), une joueuse d'échecs soviétique, puis géorgienne née le 19 juillet 1968 à Otchamtchiré et écossaise depuis 2008. Elle a obtenu le titre de grand maître international (mixte) en 2009 et remporté la médaille de bronze lors du deuxième championnat d'Europe d'échecs individuel en 2001. Elle a épousé en 1996 le joueur écossais Jonathan Grant avec qui elle a eu une fille.

Ketevan Arakhamia a remporté le championnat de Géorgie à trois reprises (en 1983, 1984 et 1990), une fois le championnat d'URSS féminin en 1990 et trois fois le championnat d'Écosse mixte : en 2003 (à égalité avec Paul Motwani), en 2011 et 2016. (Source Wikipedia).

Quiz du jour sur les échecs : les Blancs jouent et matent en 5 coups

La partie d'échecs : Arakhamia-Grant vs Agnieszka Brustman, Biel, 1990

Notre conseil du jour : le livre Voyage au royaume des échecs

Voici un livre qui vous donnera le virus des échecs. Comme le dit Chantal Chaudé de Silans dans sa préface, tous ceux qui commenceront avec un tel guide leur voyage au royaume des échecs voudront le continuer. Grâce à l’excellente traduction de Nathalie Otchane, le texte français est aussi vivant que le texte russe, et permettra à ses lecteurs de se retrouver rapidement à l’aise dans ce royaume un peu mystérieux où ils ont tout à découvrir, et qui leur réserve tant de joies.

Comme son titre l’indique, ce livre est un vade-mecum. Il conduira ceux qui le suivront, sans même qu’ils s’en aperçoivent, assez loin dans les chemins de notre royaume enchanté, mais toujours par les voies les plus courtes. Sa simplicité n’est pas qu’apparente : elle reflète parfaitement celle des principes de notre jeu. Mais ceux-ci, pour simples qu’ils soient, permettent à l’intelligence humaine d’y exprimer toutes ses complications, sa logique comme ses ambiguïtés.

Pourquoi cet ouvrage sur les échecs paru en 1976 reste-il toujours d'actualité ?

Aucune discipline n’apprend, comme les échecs, à maîtriser sa pensée. A ce point de vue, leur valeur éducative et culturelle est immense, comme l’ont parfaitement compris en leur temps les autorités soviétiques. On commence en France à s’en apercevoir, si bien que ce livre d’Averbach et de Beyline bien qu’anciennement publié (1976) peut aujourd’hui éclairer encore.

Notre conseil pour progresser : acheter le logiciel Fritz 16 avec son niveau réglable du débutant au grand-maître d'échecs.

C'est notre logiciel préféré pour apprendre et progresser aux échecs. Nous le recommandons quel que soit votre niveau, que vous soyez un débutant, un joueur occasionnel ou un joueur d'échecs de club qui joue en compétition. Fritz 16 intègre des fonctions d'auto-apprentissage très bien conçues pour tous. Vous pouvez faire une partie d'échecs en ligne avant de l'acheter. Il est réglé sur le niveau du joueur occasionnel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4315893 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines