Magazine Culture

Critiques Séries : Yellowstone. Saison 1. Pilot.

Publié le 21 juin 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Yellowstone // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Paramount Network (anciennement Spike TV) continue de proposer des séries originales et cette fois-ci c’est avec Kevin Costner (Danse avec les loups, Bodyguard) que l’on se retrouve. Ce n’est pas rien et le casting ne s’arrête pas là, il y a aussi Dave Annable (Brothers & Sisters) ou Wes Bentley (American Beauty). Cela fait un bout de temps que je n’avais pas vu une bonne petite série western. Je dirais que depuis Longmire, aucune chaîne n’a tenté un truc aussi classique et moderne dans le genre. Créée par Taylor Sheridan (Sicario, Wind River), le film reprend tout un tas d’éléments classiques qui ont pu faire le succès du créateur par le passé et notamment ce qui avait fait l’intérêt de Wind River dans une ambiance beaucoup plus froide que Yellowstone. La série est ambitieuse et cherche à attirer une clientèle assez adulte à la recherche de séries qui pourraient les accrocher autrement que les anciennes séries de Spike TV (ils ont tout de même diffusé Blue Mountain State). Le premier épisode introduit alors l’histoire de la famille Dutton qui détient le plus grand ranch des Etats-Unis. Si l’on peut s’attendre à une sorte de Dallas, il n’en est rien du tout. Je dirais que dans le genre série sur des dynasties, Yellowstone reprend plus le ton de Longmire sans tout l’aspect policier que cette dernière pouvait avoir.

Une famille du Montana, qui possède le plus grand ranch des Etats-Unis, se bat pour que l'on n'empiète pas sur ses terres

Yellowstone cherche aussi à tacler des sujets actuels comme la violence animale, la défense de la faune et de la flore (et de ses terres). C’est très américain, avec une philosophie qui vient clairement du Montana mais ce n’est jamais pompeux. Au contraire, le récit est fluide et se suit sans aucun déplaisir. Ce n’est pas une série qui veut être conservatrice à tout prix, mais qui cherche seulement à faire l’état d’une région des Etats-Unis au travers du regard de cette dynastie et des gens qui vont les entourer. On sent que Kevin Costner est à l’aise et cela fait plaisir car c’est justement l’un des atouts de cette série. J’espère juste que les intrigues vont se muscler rapidement et que la série ne va pas trop tourner autour du pot. Ce serait tout de même dommage. Je dirais que ce premier épisode, bien que solide, ne met pas toujours en avant toutes les qualités que la série peut avoir et c’est justement ça qui est dommage. Le côté politique de la série n’est pas encore très bien défini mais il va sans aucun doute jouer un grand rôle par la suite. J’ai hâte de voir comment peut évoluer cette famille dysfonctionnelle qui cherche à protéger son héritage et le futur de sa famille par tous les moyens possibles. Taylor Sheridan, également metteur en scène de cette série, prouve ses qualités quand il s’agit de mettre en scène de beaux décors.

Note : 6/10. En bref, Yellowstone a encore des efforts à faire mais c’est suffisamment convaincant et bourré de potentiel pour donner envie de voir la suite.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte