Magazine Échecs

Echecs : Vladislav Artemiev mate en 2 coups

Publié le 22 juin 2018 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

Testez votre niveau aux échecs. Résolvez notre quiz quotidien !

Niveau Facile ★☆☆ Les Blancs jouent et matent en 2 coups
(Voir notre exercice précédent)

L'exercice du jour est tiré d'une partie d'échecs remportée par Vladislav Mikhaïlovitch Artemiev, un joueur d'échecs russe né le 5 mars 1998 à Omsk. Au 1er juin 2018, il est le huitième joueur russe et le 40e joueur mondial avec un classement international Elo de 2 704 points.

En 2016, il remporte le tournoi d'échecs du lac Sevan (ex æquo avec Vidit Santosh Gujrathi) et la médaille d'argent au championnat du monde d'échecs junior. Fort joueur de blitz et de partie rapides, Artemiev s'était qualifié pour le championnat du monde de blitz 2013 où il finit 23ème et a remporté le championnat russe de blitz en 2016 et 2017 (Source Wikipedia).

Quiz du jour sur les échecs : les Blancs jouent et matent en 2 coups

La partie d'échecs : Vladislav Artemiev 1-0 Andrey Startsev, Dagomys, 2008

Comment faire pour se tenir au courant de la théorie ?

Au niveau grand-maître, la théorie des ouvertures évolue presque chaque jour, mais pour le joueur moyen, toutes ces finesses importent peu. Néanmoins, il est utile de se tenir au courant de la théorie, et les moyens ne manquent pas.

Traditionnellement, ce sont les revues papier qui assumaient ce rôle de transmission de l’information. Aujourd’hui encore, on y trouve les meilleures parties jouées dans les plus grands tournois internationaux, ce qui permet de voir où en est son ouverture favorite. Vers la fin des années soixante est apparue une publication yougoslave : l’Informateur. Publié quatre fois par an, il contient absolument toutes les meilleures parties jouées au niveau international, souvent annotées. La notation de l’informateur est indépendante de la langue, les commentaires et évaluations se font au moyen d’une série de symboles graphiques.

Jusqu’à une période très récente, l’Informateur était un outil indispensable pour tout joueur sérieux. Toutefois ces dernières années, il s’est vu rattrapé et dépassé par les bases de données informatiques, dont la plus connue est ChessBase. Grâce à ce programme, chacun a la possibilité de stocker des millions de parties, la plupart commentées, sur son ordinateur. Le programme est également doté d’un puissant système de classification des ouvertures, qui permet de retrouver en quelques secondes des centaines, voire des milliers de parties de maître sur une variante précise.

Tous les 15 jours paraît (en anglais) Chessbase Magazine, sous forme de DVD, qui permet de mettre à jour sa base de données avec toutes les parties des grands tournois, souvent commentées par des grands maîtres, et qui comprend également des articles théoriques, dont les auteurs son aussi grands maîtres.

Pour en revenir au support papier, signalons également l’existence du New In Chess Yearbook (en anglais). Malgré son nom, qui signifie « annuaire », il est en fait trimestriel et comporte de nombreux articles sur les dernières tendances de la théorie des ouvertures. Là aussi, la plupart sont écrits par des grands maîtres, et il s’agit d’une véritable mine d’information. Par ailleurs, le site Internet Chess Publishing, animé par des joueurs titrés, maintient une veille permanente sur les dernières nouveautés.

En résumé, on voit que l’information récente sur la théorie des ouvertures est très accessible (mieux vaut tout de même avoir quelques notions d’anglais). En réalité, le vrai problème du joueur moyen, c’est de gérer la surcharge d’information. A moins d’être vraiment fort (au moins 2000 Elo), je ne vous recommande pas New in Chess ou ChessBase Magazine : mieux vaut travailler le milieu de partie et la finale. A terme, ce sera beaucoup plus productif.

Notre conseil pour progresser : acheter le logiciel Fritz 16 avec son niveau réglable du débutant au grand-maître d'échecs.

C'est notre logiciel préféré pour apprendre et progresser aux échecs. Nous le recommandons quel que soit votre niveau, que vous soyez un débutant, un joueur occasionnel ou un joueur d'échecs de club qui joue en compétition. Fritz 16 intègre des fonctions d'auto-apprentissage très bien conçues pour tous. Vous pouvez faire une partie d'échecs en ligne avant de l'acheter. Il est réglé sur le niveau du joueur occasionnel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines