Magazine Santé

RECONSTRUCTION MAMMAIRE : Plus de satisfaction avec la reconstruction autologue

Publié le 22 juin 2018 par Santelog @santelog



Plus de 60% des femmes qui subissent une mastectomie pour un cancer du sein choisissent la reconstruction mammaire

Plus de 60% des femmes qui subissent une mastectomie pour un cancer du sein choisissent la reconstruction mammaire, et la demande pour cette chirurgie est en augmentation. Cependant, en raison de l'absence de données disponibles post-reconstruction mammaire, la plupart des patientes n’ont pas de retour d’information de leurs homologues sur la satisfaction et la qualité de vie associées aux différents types de reconstruction. Cette étude d’une équipe du Brigham and Women's Hospital, présentée dans le JAMA Surgery révèle des niveaux de bien-être supérieurs avec la reconstruction mammaire autologue.

Cette reconstruction utilise les propres tissus de la patiente, la peau, la graisse ou les muscles provenant d'autres parties de son corps pour reconstruire le sein.

Il s’agit ici de l’analyse des données du Mastectomy Reconstruction Outcomes Consortium (MROC), soit de plus de 2.000 patientes aux États-Unis, portant sur leur satisfaction et leur bien-être avant et 2 ans après leur chirurgie. Cette étude prospective multi-cohorte comprenait des patientes suivies dans 11 centres, dont 1.490 ont reçu des implants et 523 ont subi une reconstruction autologue. Les principaux scores de satisfaction -des seins, du bien-être psychosocial, physique et sexuel – ont été mesurés grâce à l’échelle BREAST-Q, spécifique à la chirurgie mammaire. L’analyse constate que :

  • les patientes ayant subi une reconstruction autologue sont plus satisfaites de leurs seins et expriment un bien-être psychosocial et sexuel 2 ans après la chirurgie, plus élevé que les patientes ayant reçu un implant mammaire ;
  • les différences de satisfaction des patientes de leurs seins ainsi que leur bien-être sexuel deviennent plus importantes à deux ans ;
  • cette satisfaction décroît au fil du temps chez les patientes ayant reçu des implants, en particulier en raison de problèmes de symétrie et de l'incapacité de l'implant à vieillir naturellement ;
  • enfin, si globalement, les patientes avec la reconstruction autologue déclarent un bon niveau de satisfaction de leurs seins et de bien-être psychosocial et sexuel, la sensation de bien-être physique au niveau de de l'abdomen n’est pas totalement rétablie à 2 ans. D'autres recherches devront donc tenter de trouver le moyen de réduire encore l'impact négatif de la récolte des lambeaux sur la paroi abdominale.

Le retour de ces données centrées sur les patientes va permettre de mieux informer les patientes à venir, mais aussi les cliniciens sur les réserves et/ou les satisfactions des femmes sur les différents types de reconstruction. Le Dr Andrea L. Pusic, chef du Service de chirurgie plastique et reconstructive à Brigham Santé précise que ces résultats centrés sur les patientes permettent d’apporter une information objective sur un acte de « nature personnelle et intime ». Cette connaissance de la satisfaction et de la qualité de vie attendues est essentielle au processus de prise de décision, écrit-elle dans son communiqué.

Source: JAMA Surgery (In Press) via Eurekalert (AAAS) 20-Jun-2018 Study explores satisfaction, quality of life after breast reconstruction

Plus d’études sur la Reconstruction mammaire sur Gynéco Blog

Équipe de rédaction Santélog Juin 22, 2018Rédaction Santé log


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine