Magazine Culture

Critiques Séries : Marvel's Luke Cage. Saison 2. Episode 1.

Publié le 22 juin 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Marvel’s Luke Cage // Saison 2. Episode 1. Soul Brother.


La première saison de Luke Cage n’était pas mauvaise mais pas brillante pour autant non plus. Cependant, je dois avouer que j’étais plus que curieux de voir ce que cette suite pouvait donner et je n’ai pas été déçu. Luke avait réussi à laver son nom dans The Defenders alors la série décide de faire dans la continuité ici de ce qui a été fait autour du personnage précédemment. Ce n’est donc pas forcément une suite directe à la première saison mais plutôt à The Defenders. Luke est maintenant connu et il a des obligations qu’il met en scène dès la scène d’introduction de ce premier épisode qui est pour le coup efficace. La série ne perd pas trop de temps à installer l’intrigue de la saison et surtout les pistes d’évolution de Luke Cage. On replonge alors rapidement aussi dans les rues d’Harlem, un quartier que l’on n’a pas vraiment l’habitude de voir tous les jours dans les séries et qui est ici utilisé de façon intelligente. A la fin de la première saison, Luke était envoyé en prison, avant d’être lavé et innocenté dans The Defenders, ce qui lui permet de faire un retour intéressant ici. Les alliés de Luke sont eux aussi de retour : Claire Temple tente de rappeler à Luke qu’elle est là pour le soutenir, et pas seulement la femme à ses côtés. Et bien entendu Misty Knight est prêt à nettoyer le bordel qu’a laissé Scarfe depuis que celui-ci a été dépeint comme un ripou. L’avantage de Luke Cage est qu’il n’y a pas énormément de personnages, ce qui permet de donner de la place à chacun d’entre eux.

Tous les personnages sont suffisamment développés et l’on en apprend suffisamment sur l’évolution que la saison veut donner à chacun d’eux. Afin de creuser un peu plus l’histoire, la série continue aussi de nous plonger dans son propos légèrement social. Après l’échec de la seconde partie de la première saison, le grand twist de cet épisode (le fait que le père de Luke est toujours en vie et de retour dans sa vie pour des raisons que l’on ne connait pas encore totalement) est lui aussi efficace et donne envie de creuser la suite de la saison. Cet épisode est capable de conclure deux problématiques que la série pouvait avoir afin de pouvoir aller de l’avant et lancer les hostilités de la suite de la saison 2. Mais pourquoi les gens insistent à tirer sur Luke alors que tout le monde sait très bien que cela ne va rien lui faire. Je trouve toujours ça drôle dans ce genre de séries et me côté légèrement crétin de ce genre de truc participe aussi au côté fun d’une série de super-héros. Nous avons aussi l’introduction de Bushmaster, aka John McIver. Et j’ai hâte de voir ce que la suite de la saison nous réserve, comme Cockroach aka Dontrell Hamilton. Là aussi la série a encore des choses à faire et à développer afin de devenir aussi passionnante qu’elle doit l’être.

Note : 7/10. En bref, introduction réussie à une saison pleine de promesses.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte