Magazine

Le destin de Solitude est réglé !

Publié le 22 juin 2018 par Go11
Le 20 juin, le nouveau groupe Alterra a annoncé qu'il achèterait Solitude Mountain Mountain Resort en Utah, amenant à 13 son nombre de stations en Amérique du Nord , y compris ses opérations héliski CMH au Canada.
Je pense qu'après avoir essayé en vain de vendre Solitude en même temps que Deer Valley, ses propriétaires Stearns et Penske, ne sachant pas trop quoi faire de cette petite station très difficile à gérer, ont simplement jeté l’éponge et choisi de s'en débarrasser plutôt que de continuer les opérations eux-même. Alterra n'a pas du débourser grand chose pour cette acquisition et certains pensent que les vendeur ont même du payer l'acheteur pour s'en débarrasser !
Le destin de Solitude est réglé !L'achat d'Alterra n'a donc rien de stratégique: Solitude, situé à 55 km de l'aéroport de Salt Lake City, est une petite station qui ne compte que 8 remontées mécaniques, 77 pistes et trois combes skiables, le tout répartis sur 485 hectares pour un dénivelé de 625 mètres.
Ce ne sera pas facile de transformer cette station de week-end, qui sert la zone urbaine de Salt Lake, en station touristique à part entière avec un tout petit centre et peu de logements. Ce qui est intéressant, c'est ce qui adviendra de Brighton, la station voisine.
Celle-ci touche Park City Mountain et serait le prolongement logique et stratégique à haute altitude de la station qui appartient desormais à Vail Resorts, le groupe rival d'Alterra. Ceci-dit, Boyne Mountain, la société mère de Brighton a déjà des accords avec Alterra grâce à son forfait Ikon pour sa station de Big Sky au Montana.
Le futur nous dira ce que va se passer, mais vu le rythme auquel vont les événements, nous pourrions être fixés assez vite …

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte