Magazine Humeur

La réflexion du jour

Publié le 22 juin 2018 par Magazinenagg
« S’ils veulent rendre l’industrie aérienne canadienne plus concurrentielle et lui permettre de maintenir son élan, les gouvernements devraient privilégier une réduction du fardeau fiscal, en parallèle à la récente politique d’ouverture aux investissements étrangers. Si l’État ne peut rapprocher Montréal ou Toronto de votre lieu de vacances, il peut au moins éviter de rendre le trajet plus coûteux que nécessaire », conclut Michel Kelly-Gagnon, président et directeur général de l’IEDM.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magazinenagg 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte