Magazine Chaussures

Volcom offre un nouveau visage au skatepark de la place de la République

Publié le 25 juin 2018 par Sneakersaddict @Sneakersaddict

Après plusieurs semaines de rumeurs et d’informations non officielles, la place de la République à Paris s’offre une seconde jeunesse grâce à Volcom.

C’est parti ! Il y a un peu moins de deux semaines, les passants et les skateurs étaient surpris par un curieux manège place de la République. Le défilé d’engins de chantier était la pour la bonne cause, car ces derniers débutaient les travaux de l’installation des nouveaux modules, le tout soutenu par la marque Volcom.

Après quelques jours d’installation sous la pluie parisienne, le nouveau visage du skatepark de République prend enfin forme, et laisse entrevoir un module central, bien plus imposant que ceux anciennement présents sur la place. Vient s’ajouter à ça deux curbs de l’autre côté du park, au niveau d’un espace qui était jusqu’ici inexploité par Volcom. A noter que les nouvelles constructions en granite ont été spécialement designées et pensées pour le lieu, afin qu’elles puissent se fondre au mieux dans le décors, pour le plus grand plaisir des riverains et des skateurs.

Pour l’occasion Volcom a mis les petits plats dans les grands, en organisant une inauguration réussie le samedi 16 juin. Au programme un best tricks contest, et la présence notamment de Daan Van Der Linden, Victor Pellegrin, ou encore Ben Raemers et le reste du crew européen pour assurer le show.

Volcom offre un nouveau visage au skatepark de la place de la République

Volcom offre un nouveau visage au skatepark de la place de la République

Volcom offre un nouveau visage au skatepark de la place de la République

Volcom offre un nouveau visage au skatepark de la place de la République

Volcom offre un nouveau visage au skatepark de la place de la République


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sneakersaddict 524071 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte