Magazine Finances

Oval Money devient conseiller en épargne

Publié le 26 juin 2018 par Patriceb @cestpasmonidee
Oval Money Depuis ses origines, la gestion de finances personnelles (PFM) a régulièrement évolué d'un simple outil de suivi de budget vers des fonctions de plus en plus sophistiquées de conseil intelligent. La jeune pousse italo-britannique Oval Money proposera bientôt une des déclinaisons les plus abouties d'un assistant d'épargne omniscient.
Jusqu'à maintenant, l'application mobile de la startup permet classiquement aux consommateurs de disposer en permanence, grâce à une connexion directe avec leurs comptes bancaires, d'une vue claire et précise de l'état de leurs finances personnelles. À cela, elle ajoute de non moins habituelles options d'épargne automatique (par exemple par arrondi sur chaque dépense), ainsi qu'un composante pédagogique, plus rare, dispensant des contenus conçus pour aider chacun à mieux gérer son argent.
Si, dans un premier temps, les sommes mises de côté sont déposées sur un compte séparé (non rémunéré), la vision d'Oval Money a toujours été de mettre à la disposition de ses utilisateurs une vaste palette de solutions d'épargne, à travers une place de marché qui, à terme, pourrait comprendre des fonds d'investissement, classiques ou fournis par des « robo-advisors », des crypto-actifs, des plates-formes de finance participative… Une campagne de test vient ainsi d'être lancée avec 3 fonds thématiques.
Cette addition prolonge naturellement l'ambition d'assister les individus dans l'optimisation du pilotage de leurs économies, notamment en ajustant les produits proposés à leurs habitudes et à leurs préférences. D'ores et déjà, une spécificité du modèle s'exprime dans sa sélection de fonds thématiques, destinés à une population attentive aux enjeux sociétaux, l'un privilégiant la mixité dans les conseils d'administration, un autre ciblant les marques préférés des jeunes et le dernier orienté vers la flexibilité du travail.
Oval Money
Progressivement, l'application d'Oval Money se mue donc en un véritable compagnon d'épargne, partant de l'analyse des flux, qui permettra sous peu d'automatiser l'alimentation de la cagnotte, et aboutissant à l'agrégation de produits personnalisés aidant à la faire fructifier, en passant par une démarche éducative qui, indépendamment des efforts faits pour rendre l'ensemble du processus aussi transparent que possible, veut rendre les clés de l'autonomie et de la responsabilité de leur argent aux consommateurs.
La startup développe là une stratégie de plate-forme, consistant non seulement à mettre en relation ses clients avec un panel de fournisseurs variés et leurs différents produits, via une expérience utilisateur exceptionnelle, mais en offrant également une dimension de conseil et de personnalisation qui en représente en fait l'essentiel de la valeur ajoutée. Et s'il lui manque une vision holistique en amont de l'épargne telle que celle d'Envizage, l'alignement thématique des produits distribués avec les préoccupations des jeunes constitue un moyen de capter une cible potentiellement plus frivole et plus volatile.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 8194 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine