Magazine Santé

Le PANSEMENT BUCCAL qui adhère à la muqueuse

Publié le 26 juin 2018 par Santelog @santelog



La stomatite aphteuse récurrente, une affection qui cause des lésions douloureuses affecte 1 à 2% de la population

Ce pansement, développé par une équipe de l’Université de Sheffield, « adhère à la bouche ». Il est ici décrit comme un « patch muco-adhésif ». Cette capacité remarquable de patch buccal et son caractère biodégradable pourraient révolutionner le traitement des affections bucco-dentaires, en particulier des aphtes ou ulcérations douloureuses de la gencive. Un nouveau dispositif, présenté dans la revue Biomaterials, qui, en plus, administre des stéroïdes directement aux lésions buccales tout en créant une barrière protectrice autour de la zone affectée, accélérant ainsi le processus de cicatrisation.

Ce nouveau patch buccal est un dispositif innovant, on l’aura compris, pour le traitement des affections des muqueuses dont la stomatite aphteuse récurrente, une affection qui cause des lésions douloureuses et affecte 1 à 2% de la population. Jusqu'à présent, on traitait les ulcérations et les lésions de l'intérieur de la bouche avec des gels ou des bains de bouche. L’auteur principal, le Dr Craig Murdoch précise d’ailleurs : « Les traitements actuels consistent à utiliser des stéroïdes en bains de bouche, ou onguents, mais ceux-ci sont souvent inefficaces en raison des temps de contact médicamenteux inadaptés en regard de la lésion ».

Ce patch biodégradable permet de cibler précisément la zone touchée, offre un temps d’adhérence relativement long et une grande flexibilité qui offre un grand confort à l'intérieur de la bouche : « Le patch agit comme un pansement thérapeutique buccal ce qui implique qu'il est très efficace pour cibler directement la zone spécifique et former une barrière protectrice ».

Les patients qui l’ont testé le jugent très confortable et se déclarent tout à fait satisfaits de la durée d’adhérence qui le rend particulièrement efficace.

De nombreuses applications sont d’ores et déjà à l’étude sur ce principe de patch muco-adhésif.

Source : Biomaterials September 2018 DOI : 10.1016/j.biomaterials.2018.06.009 Pre-clinical evaluation of novel mucoadhesive bilayer patches for local delivery of clobetasol-17-propionate to the oral mucosa (Visuel University of Sheffield)

Équipe de rédaction Santélog Juin 26, 2018Rédaction Santé log


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine