Magazine Culture

Critiques Séries : Preacher. Saison 3. Episode 1.

Publié le 26 juin 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Preacher // Saison 3. Episode 1. Angelville.


Après une saison 2 globalement réussie, Preacher continue de développer son propre univers à sa façon. Le prologue de l’épisode vient alors nous rappeler à quel point Madame Marie et son bras droit peuvent être vilains comme tout, mais une fois cette introduction terminée, la série reprend là où on avait laissé les intrigues l’an dernier à la fin de la saison. Jesse et Cassidy arrivent à Angelville avec le corps de Tulip. Tout le premier épisode se concentre alors sur les efforts mis en oeuvre par Jesse afin de ramener Tulip à la vie (pendant que cette dernière est coincée dans le Purgatoire dans des scènes qui ressemblent à celles d’une sitcom légèrement gore). Jesse veut dans un premier temps demander de l’aide à sa grand mère afin de suivre par la suite ses instructions. Avec des rebondissements attendus, la série décide alors de ramener Tulip à la vie mais Jesse doit alors à sa grand mère une faveur. Je pense que cela ne va pas se résumer à une seule faveur et qu’il y en aura plusieurs. Cette partie de l’histoire fera donc probablement une bonne partie des intrigues de la saison. Dans un sens, pourquoi pas, surtout que cela donne une occasion pour Preacher de développer d’autres aspects de la série qui permettent encore une fois de développer les personnages principaux. Ce n’est pas le premier épisode de saison le plus ambitieux qu’il soit alors qu’il suit à la lettre tout ce que l’on avait pu attendre de la fin de la saison précédente.

Mais il a un mérite : celui de remettre de l’ordre dans les intrigues alors que la fin de la saison 2 était légèrement bordélique. Il n’y a pas de Graal, de Saint of Killers, et bien que Dieu fasse une brève apparition, Jesse ne nous dit jamais sa quête de la semaine. Cela permet donc de créer une intrigue légèrement différente et de nous offrir de nouvelles opportunités narratives. Le plus gros problème de la fin de la saison 2 c’est que Preacher avait tellement d’intrigues différentes et potentielles à nous raconter que l’on ne sait pas vraiment dans quelle direction on doit aller. En tout cas, pour le moment, ce n’est pas ce qu’il y a de plus important non plus. Cette intrigue de la semaine qui permet le retour de Tulip n’est pas ce que j’ai préféré mais la série se cherche encore probablement et surtout la direction à donner à cette nouvelle saison. Avec des personnages qui auront un rôle plus important et le message que Tulip n’a pas vraiment eu de Dieu, je dirais qu’il y a pas mal de ressources en stock pour la suite de la saison. On ne sait en plus de ça pas grand chose de Madame Marie pour le moment, au delà de son impact sur la vie de Jesse (son bras droit a tué le père de Jesse et elle a fait des choses terribles à sa mère). Mais la série s’amuse et c’est probablement ce qui donne envie de poursuivre l’aventure.

Note : 7/10. En bref, un retour assez fun pour donner envie de poursuivre l’aventure même si ce n’est pas l’épisode le plus ambitieux que j’ai pu voir de Preacher.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte