Magazine Culture

Critique Ciné : Le Doudou (2018)

Publié le 26 juin 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Le Doudou // De Philippe Mechelen et Julien Hervé. Avec Kad Merad et Malik Bentalha.


Quand l’ancienne génération (Kad Merad) rencontre la nouvelle génération (Malik Bentalha) française de l’humour, cela donne un film comme Le Doudou. Le duo Philippe Mechelen et Julien Hervé connait bien Kad et Olivier (d’ailleurs, ce dernier fait un caméo remarqué dans le film et plutôt réussi) puisqu’ils ont travaillé sur la franchise Les Tuche. En allant voir Le Doudou, je dois avouer que j’avais plein d’a priori, tous ceux de la comédie française actuelle en somme. Sauf que Le Doudou a réussi à devenir un film drôle, sans vulgarité, et plutôt efficace, sans que je ne m’y attende. A commencer par le duo principal qui est sûrement le coeur de ce film et permet de créer des séquences assez efficaces en termes d’humour. Le scénario, bien que simpliste, repose sur quelques jolies scènes amusantes qui permettent au film de proposer des personnages burlesques et hilarants tout au long du chemin que ces deux là vont poursuivre. Construit sous la forme d’une sorte de road movie, Le Doudou enchaîne les scènes avec fluidité sans jamais nous donner l’impression que le film va nous ennuyer. Dès le départ on sent la bonne humeur qui se dégage de ce film sans prétention, que le cinéma ne retiendra probablement pas.

Michel a perdu le doudou de sa fille à l’aéroport de Roissy. Il dépose un avis de recherche avec une récompense. Sofiane, employé à l’aéroport, y voit l’occasion de se faire un peu d’argent et prétend avoir retrouvé la peluche. Le mensonge révélé, Michel et Sofiane se lancent malgré tout sur les traces du doudou. Une mission plus compliquée que prévu...

Le film en lui même est assez court mais cela permet aussi d’éviter toutes les longueurs de la plupart des comédies françaises actuelles. Certaines scènes du film sont vraiment drôles pendant que d’autres, certes un peu moins, permettent malgré tout au spectateur d’esquisser quelques sourires bienvenus. C’est souvent de ce genre de films, au titre incongru et à la bande annonce peu inspirant que sort les meilleures comédies. Le Doudou n’est pas brillant et a des défauts, mais le film sait toujours doser l’humour afin de ne pas tomber dans les excès : la grande mère fan du IIIe Reich, ses enfants qui attendent sa mort, le grand père fan de porno, etc. Toutes ces petites scènes donnent au film un côté légèrement original qui ne tombe jamais dans la vulgarité de ce genre de films et c’est une excellente nouvelle. Cela change de ce que l’on a pour habitude de voir au cinéma et c’est plaisant. Philippe Mechelen et Julien Hervé sont promis à un joli avenir dans la comédie française si ils exploitent intelligemment leurs talents. Surtout que le duo qu’ils parviennent à créer est efficace et change de ce que l’on a pour habitude de voir au cinéma. Les seconds rôles sont quant à eux aussi bien utilisés par le scénario et jamais laissés sur le bord de la route, une bonne nouvelle en somme.

Note : 7/10. En bref, un film drôle et original qui avec sa légèreté saura séduire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte