Magazine Côté Femmes

ÂŤ La danse m’a sauvĂŠe du burn-out Âť

Publié le 03 juillet 2018 par Lespulpeuses

La danse était d’abord une passion pour Laure. Puis, son échappatoire et sa béquille lors de périodes difficiles. Désormais, elle en a fait un métier plus qu’atypique ! Elle partage avec toi la genèse de sa profession…

Du burn-out…

Il m’aura fallu une chute sur les voies du RER C. Un blackout total que je n’ai pas senti venir. Une perte de conscience subite en attendant mon train pour aller bosser un lundi matin. Et comme je me trouvais tout au bord du quai parce que l’écran affichait « train à l’approche », ben voilà‌

L’accident s’est produit quelques jours à peine après un énième conflit avec ma hiérarchie. Sans que je n’y prête plus d’attention que cela. Nouvelle incompréhension, dévalorisation, perte de sens de la notion de travail. Bref, la petite goutte d’eau a fait déborder le vase.

Quand je me suis vue blessée, le poignet dans le plâtre et le visage tuméfié, j’ai eu peur de ne pas pouvoir redanser. C’est la 1ère chose à laquelle j’ai pensé. Et c’est à ce moment que j’ai compris que la danse allait prendre une nouvelle dimension dans ma vie.

Après une chute sur les voies du RER C, j’ai eu peur de ne pas pouvoir redanser.

î‚” tweeter ÂŤ La danse m’a sauvĂŠe du burn-out Âť

… à la danse !

La danse est pour moi plus qu’une passion. C’est un art de vivre, une manière de s’ouvrir au monde et d’y participer. Danses de salon, tango argentin, jazz, classique, toutes ont leur univers, leur richesse et leur enseignement. Alors, j’ai eu envie de créer un projet autour de la danse pour aider les femmes à se révéler à elles-mêmes… A réduire le stress, à mieux gérer leur quotidien, à ralentir leur course contre la montre du matin au soir. Je les invite à revenir à elles en dansant. Et cette démarche commence en créant un dialogue de qualité avec son corps.

J’ai voulu créer un projet autour de la danse pour aider les femmes à se révéler à elles-mêmes et à réduire leur stress.

î‚” tweeter ÂŤ La danse m’a sauvĂŠe du burn-out Âť

Notre corps n’est pas qu’un moyen de locomotion, c’est notre binôme, notre terre, notre maison. Lui redonner sa toute sa valeur, faire circuler l’énergie souvent bloquée par nos schémas ou habitudes de vie, libère notre être. C’est prendre conscience que se donner de la place dans son quotidien est essentiel pour mener une vie qui nous plait… Pour améliorer la qualité de nos relations, pour être plus disponible avec les gens qu’on aime. J’ai aussi envie de travailler avec des associations de femmes en difficulté afin de leur révéler tout le potentiel dont elles sont capables.

Voilà la petite histoire de « condAnsé » !

Laure

L’article « La danse m’a sauvée du burn-out » est apparu en premier sur Les Pulpeuses.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lespulpeuses 4160 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine