Magazine Société

Diplôme

Publié le 05 juillet 2018 par Christophefaurie
Je ne sais pas faire grand chose de mes mains. Pourtant j'ai vu mon père retaper des maisons et réparer des voitures. Et ma mère était aussi très habile. Ils devaient ces talents à des débuts difficiles. Mais ils ont cru que le diplôme était tout, et que mes études me protégeraient des aléas.
Toute leur génération a pensé comme eux. Nous restons d'ailleurs attachés au diplôme. Je soupçonne que c'est pour cela qu'il y a autant de coachs : ceux qui ont du mal à trouver une place dans l'entreprise, veulent un nouveau diplôme.
Mais le diplôme ne donne pas d'emploi. Le résultat de la sélection initiale offre, pour certaines filières, une place dans la société. Mais, ensuite, c'est fini. Attention aux incidents de parcours. Si un inspecteur des finances peut zigzaguer sans trop de dommages, ce n'est pas par la force de son diplôme, mais par les relations qu'il a acquises.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 1652 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine