Magazine Insolite

Stabilo met en lumière des femmes qui ont écrit l’Histoire dans l’ombre des hommes

Publié le 09 juillet 2018 par Golem13 @Golem_13

Lancée sur Twitter, cette campagne signée DDB Allemagne relève du génie, à l'image de celui de ces femmes oubliées. La marque les met en lumière grâce à son célèbre feutre fluorescent.

Stabilo au service des femmes qui ont marqué l'Histoire

Baptisée " Highlight the Remarquable ", cette nouvelle campagne réalisée par le groupe DDB est un véritable succès sur Twitter. Afin de promouvoir l'utilité du célèbre surligneur jaune Stabilo Boss, la marque a eu l'idée de créer de splendides bannières à partir de photos d'archives diffusées sur Twitter.

Le concept ? Ces bannières sont agrémentées d'un trait de marqueur fluo qui met en lumière le portrait de femmes illustres, pourtant complètement tombées dans l'oubli.

On y découvre ainsi Edith Wilson, ancienne première dame des Etats-Unis qui assuma la présidence à la suite de la paralysie de son mari, ou encore Katherine Johnson, mathématicienne dont les calculs transmis à la NASA permirent l e retour en toute sécurité de l'équipe qui voyagea de la Terre à la Lune.

Une nouvelle preuve du talent de l'agence, impliquée aux services de nobles causes.

Stabilo met en lumière des femmes qui ont écrit l’Histoire dans l’ombre des hommes Stabilo met en lumière des femmes qui ont écrit l’Histoire dans l’ombre des hommes Stabilo met en lumière des femmes qui ont écrit l’Histoire dans l’ombre des hommes

"Highlight the remarkable"
Stabilo released a campaign that highlights the women behind historical breakthroughs, changing our perspective of history forever. Amazing job, @DDB_Worldwide 🖤

Who else do you think should be highlighted in our history? Tweet us with your answers! pic.twitter.com/BgRl1AmsiE

- alike (@alikeofficial_) July 6, 2018


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Golem13 2330373 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines