Magazine Société

La profession de notaire désormais ouverte aux femmes en Arabie saoudite

Publié le 10 juillet 2018 par Enjeux.info @enjeuxinfo

La profession de notaire désormais ouverte aux femmes en Arabie saoudite

Douze Saoudiennes ont obtenu l'autorisation d'exercer la profession de notaires, a annoncé lundi le ministère saoudien de la Justice, une première dans l'histoire du royaume wahhabite.

A en croire le ministère de tutelle, il est désormais possible pour les Saoudiennes de rédiger des actes juridiques ou des procurations et de certifier des contrats, rapporte l'agence de presse officielle saoudienne SPA.

L'ouverture du métier de notaire aux Saoudiennes intervient environ deux semaines après la levée de l'interdiction faite aux femmes de conduire les voitures dans ce pays, une restriction qui était en vigueur depuis des décennies. Tout cela montre la volonté d'ouverture de l'Arabie saoudite.

Il est à noter que toutes ces réformes entrent dans le cadre d'un vaste plan de modernisation de cette pétromonarchie du Golfe, initié par le prince héritier Mohammed ben Salmane.

Quoi qu'il en soit, bon nombre d'observateurs jugent ces décisions encore insuffisantes tant les femmes jouissent toujours d'un statut de personnes sous tutelle en Arabie saoudite.

En effet, elles doivent disposer de l'autorisation de leur parent masculin le plus proche - époux, père, frère ou même fils - dans divers domaines de leur vie, que ce soit, à titre d'illustration, en matière d'accès à un emploi, pour une inscription à une formation ou même, des fois, simplement pour se faire soigner ou voyager à l'étranger.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Enjeux.info 361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine