Magazine Côté Femmes

« Les photos de nu ont bouleversé mon rapport au corps »

Publié le 10 juillet 2018 par Lespulpeuses

La nudité est partout… Dans les films, les clips vidéos, les gifs, les memes, les story, etc. Et pourtant, cet étalage de chaire ne rend pas notre relation à la nudité plus facile. Bien au contraire. Elle influence le regard que nous portons sur notre propre corps. La mannequin plus size Vee Vee de se réconcilier avec le sien en faisant des photos de nu. Pour vivre sa nudité sans complexe, ni tabou…

Les Pulpeuses Magazine : Quelle relation entretiens-tu avec ton corps ?

Vee Vee : Je dirais une relation saine ! Je le regarde tous les jours devant mon miroir et je connais chacun de ses recoins. Je connais mon corps et je l’aime tel qu’il est. C’est d’ailleurs grâce au fait d’être devenue mannequin que j’y suis arrivée.

LPM : C’est-à-dire ? Parce que ça n’a pas toujours été le cas ?

Vee Vee : Depuis petite j’ai toujours été bien corpulente et ça m’allait comme ça, jusqu’à l’adolescence et les railleries des autres. Soit je m’énervais et je rentrais dans le tas, soit je laissais couler. Mais en grandissant, je me suis dis que personne ne devait avoir de choses à me dire sur mon corps, si ce n’est moi !

Je suis maman et mon corps a beaucoup changé avec mes deux grossesses. J’ai pris 20kg pour chacun de mes enfants, donc des vergetures, des bourrelets… Et un ex-mari qui n’aimait pas du tout mon corps comme il était, puisqu’il voulait que je ressemble à Shakira L.O.L (merveilleusement belle au demeurant… mais bon).

Je regarde mon corps tous les jours devant mon miroir, je le connais et je l’aime tel qu’il est.

tweeter

Quand j’ai réellement accepté qui j’étais en tant qu’être humain, et en tant que femme, c’est quand j’ai pris conscience que si je ne m’aimais pas je ne pouvais pas laisser les autres m’aimer. C’est là que le changement s’est opéré. Je me suis peu à peu libérée de tous mes carcans (familiaux, sociétaux et amoureux) et j’ai pris mon envol.

J’ai commencé à prendre soin de moi, non seulement physiquement mais aussi mentalement. De fil en aiguille, j’ai trouvé le parfait équilibre entre mon corps et moi et depuis on se check tous les matins.

LPM : Du coup, quels sont les atouts de ton corps ?

Vee Vee : Il est vivant déjà pour commencer

🙂
Il vit avec moi, réagit selon mon humeur. Mes cicatrices, mes tatouages et mes grains de beauté racontent mon histoire. Mon corps est le livre de ma vie.

Je ne dirais pas que j’aime tout chez moi. C’est faux (je suis une femme comme les autres après tout, lol) mais j’ai appris à vivre avec ce que j’ai la chance d’avoir. <J’aime ma bouche, mes fesses, mes yeux, mes mains…

J’ai pris conscience que si je ne m’aimais pas, je ne pouvais pas laisser les autres m’aimer. Alors j’ai commencé à prendre soin de moi.

tweeter 

LPM : Est-ce que tu es aussi à l’aise avec la nudité ?

Vee Vee : J’adore la nudité ! J’ai caché mon corps pendant longtemps, avant de devenir mannequin et même après. J’avais beau m’assumer grandement, je ne m’en sentais pas encore capable. Je faisais quelques photos en lingerie, mais je refusais catégoriquement le nu, jusqu’à il y a un an environ.

Une nouvelle étape de ma vie et de ma sexualité (sans compter le soutien d’une de mes amies proches) ont fait que j’ai enfin réussi à passer le cap et c’est formidable ! Ne sommes-nous pas toutes nées nues après tout ?!

LPM : Pourquoi ce choix ? Qu’est-ce que les photos de nu t’apportent ?

Vee Vee : Pourquoi ?! Parce que c’est beau et que je véhicule un message avec mon corps. Un corps nu, dans son plus simple appareil est magnifique (aussi bien homme que femme).

Cela contribue à me donner confiance en moi et j’aide d’autres femmes qui se disent que c’est impossible à réaliser qu’elles le peuvent tout autant que moi ! Mon corps parle et je le laisse s’exprimer au travers de ces photos.

J’avais beau m’assumer grandement, j’ai caché mon corps pendant longtemps… Maintenant, j’adore la nudité !

tweeter 

LPM : Comment s’est passée ta première séance de nu ?

Vee Vee : Mon tout premier nu s’est superbement bien passé ! J’en garde un souvenir incroyable. Une parfaite harmonie entre le photographe (BANDIT DE PARIS) et moi. Un Artiste excellent et qui regarde son modèle comme une oeuvre d’Art et non pas comme un morceau de poulet… Je précise ça, car le choix du photographe est hyper important pour un nu. Il faut qu’il soit pro et avec un regard respectueux. Sans ça, ce n’est pas possible.

J’ai ressenti une parfaite osmose entre ce que je voulais véhiculer comme message et ce que le photographe réussissait à capturer. J’ai lâché prise avant de commencer la séance. Lorsque je me suis déshabillée dans la salle de bain, je me suis regardé dans le miroir et j’ai pris une bonne inspiration. Je me suis dis « allez Vee Vee, c’est le moment de sortir de ta zone de confort et de tout déchirer ! ». Et je ne regrette pas.

Je garde un souvenir incroyable de mon premier nu : une parfaite osmose entre le photographe et moi, le message que je voulais véhiculer.

tweeter 

LPM : Inciterais-tu toutes les femmes à se “mettre à nu” comme toi ?

Vee Vee : Oui et non, lol. J’inviterais toutes celles qui s’en sentent capable à réaliser cette mise à nu. Ça doit impérativement venir du coeur et ce serait inutile et désastreux de forcer la chose.

Ça m’a pris cinq années d’évolution pour y arriver et de mûres réflexions… Ce n’est pas une fin en soi pour toutes. Donc lancez-vous si vous êtes prêtes ! L’essentiel étant de prendre autant de plaisir que possible, car c’est une expérience magnifique.

Retrouve les photos de Vee Vee sur Instagram et sur Facebook

L’article « Les photos de nu ont bouleversé mon rapport au corps » est apparu en premier sur Les Pulpeuses.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lespulpeuses 4559 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine