Magazine Culture

Critiques Séries : Preacher. Saison 3. Episode 2.

Publié le 10 juillet 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Preacher // Saison 3. Episode 2. Sonsabitches.


Ce que la série tente de faire cette année me plaît mais ce n’est sûrement pas ce qu’il y a de plus facile à faire pour autant non plus. La saison cherche à placer le personnage de Jesse en créant des enjeux qui vont permettre au personnage d’aller beaucoup plus long. Mais bon, Jesse Custer est aussi un connard au sens prendre et figuré du terme. Ce n’est pas forcément une bonne chose quand on parle du héros d’une histoire mais bon, il faut s’y faire. Globalement, ce nouvel épisode de Preacher n’est pas mauvais mais il n’est pas aussi efficace que le premier qui permettait de nous plonger à nouveau dans les aventures de Jesse, Tulip et Cassidy mais il tente de poursuivre à sa façon ce que l’on a déjà vu. Ce second épisode est surtout là pour faire un pause vers la suite de la saison. Certains retournements de situation de cet épisode ne sont pas forcément logique avec ce que la série a pu faire par le passé, mais on va dire que c’est aussi le genre de trucs qui arrivent avec les séries fantastiques qui veulent faire un peu de sensationnel pour aller de l’avant car elles ne peuvent pas vraiment le faire autrement. Madame Marie est un personnage intéressant et qui permet à Preacher d’aller là aussi de l’avant afin de nous conduire dans de nouvelles directions. La mythologie de cette série reste passionnante mine de rien, mais elle a tendance par moment à partir dans tous les sens sans chercher à rendre agréable Jesse.

Pourtant, Jesse reste le personnage le plus important de Preacher encore aujourd’hui. Par ailleurs, le faire que nos héros soient coincés avec Madame Marie et ses deux bras droit devrait être quelque chose de terrible, mais encore une fois la série a un peu de mal à rendre le tout particulièrement percutant. Il y a des idées mais toutes ne fonctionnent pas forcément et c’est justement ça le problème. Les enjeux autour de cette partie de la saison ne sont pas encore suffisamment bien définis pour que l’on ait réellement l’envie d’aller beaucoup plus longtemps. Nous avons droit à un autre flashback dans cet épisode avec un Jesse adolescent qui doit gérer un problème. Si ce n’est pas le meilleur des flashbacks qu’il soit (et surtout qu’il n’ait pas aussi efficace que celui du premier épisode de la saison), cela permet malgré tout de nous embarquer un peu plus loin afin peut-être d’apprécier Jesse à sa juste valeur et pas comme un salaud que l’on a envie de frapper au travers de notre écran. J’ai l’impression que pour le moment Preacher est bloquée avec ce qu’elle a mis en place pour la saison. La saison demande pourtant d’aller de l’avant afin de nous donner envie de poursuivre l’aventure mais fort heureusement que Cassidy et Tulip ne sont pas loin car c’est bien eux qui me donnent envie de revenir chaque semaine, pas Jesse.

Note : 5/10. En bref, le chemin est encore long…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte