Magazine Auto/moto

Singer DLS

Publié le 13 juillet 2018 par Jcetter

Un nouveau projet de Singer fait sa première au Festival de Goodwood.

Le projet DLS (pour Dynamics and Lightweighting Study) a été lancé sur mandat d'un client de Singer ( notre visite en 2013), Scott Blattner, en quête d'améliorations de sa Porsche 964 de 1990. Pour exaucer ses voeux, Singer engagea des partenaires techniques, dont Williams Engineering, pour développer les solutions nécessaires.

Singer DLS

Côté moteur, Williams Advanced Engineering est parti du flat six Porsche pour développer une version avancée, bénéficiant également des conseils avisés de Hans Mezger. La cylindrée est de 4.0 litres, avec une distribution assurée par double arbres à cames en tête et 4 soupapes en titane par cylindre, et une utilisation étendue du magnésium pour abaisser le poids de l'ensemble. Les injecteurs sont inspirés de la F1 et le système de lubrification revu. Le groupe développe 500 chevaux à 9000 t/min. Le couple est transmis par une boîte Hewland à 6 rapports, avec un carter en magnésium et des arbes creux.

Singer DLS

L'aérodynamique du projet DLS a également été peauffinée avec le concours de Williams Advanced Engineering et Norbert Singer. La voiture a été modélisée en CFD pour analyser les flux d'air, avec pour résultat une élimination de la portance du train avant par un redesign de l'entrée d'air du radiateur d'huile. L'aileron en queue de canard a également été optimisé par la même méthode. L'admission d'air bénéficie d'écopes sur les glaces latérales.

Singer DLS
Singer DLS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jcetter 22320 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine