Magazine Environnement

Relativite

Publié le 12 juillet 2018 par Serdj

Relativité

Il existe en fait plusieurs "théories de la relativité". Elle découlent toutes de l'analyse des conséquences remarquables d'un principe universel, le principe de relativité :
Les lois de l'univers doivent rester indépendante du référentiel dans lequel on les écrit.
Leur "forme" mathématique doit donc être invariante par changement des référentiel (de système de coordonnées). Cette contrainte est très forte et  le résultat est d'une grande beauté formelle.
Citons tout d'abord les deux théories "historiques"

  • La relativité Restreinte (1905), due à Albert Einstein, qui précise comment les lois de l'univers s'écrivent dans des référentiels en mouvement non accélérés. Contrairement à l'opinion générale, c'est une théorie assez simple.
  • La relativité générale, due également à Albert Einstein, qui précise comment les lois de l'univers s'écrivent dans des référentiels en mouvement accélérés . C'est également une théorie géométrique de la gravitation. Cette dernière est très ardue mathématiquement.
Je décris ces théories dans le chapitre "physique" de mon site : cliquez donc ici !
Dans son domaine de validité (Toute la physique à l'exception des phénomènes quantiques !), les prédictions de ces deux  théories de la relativité peuvent être, et ont été, vérifiées par l'expérience avec une très bonne précision. Les prédictions de la relativité générale sont toutefois beaucoup plus ardues à tester, et il n'est pas certain que cela soit la théorie "ultime" de la gravitation.
Diverses extensions de la relativité ont été proposées :
  •  La relativité complexe, due à Jean E Charon, est une théorie intéressante mais qui n'a pas été publiée dans des journaux scientifiques sérieux; seulement dans des bouquins grand public de son auteur unique (par exemple "le monde éternel des éons")  Elle est donc (?) sujette à Caution. En gros Jean Charon remplace les variables réelles de temps et de position par des coordonnées complexes. Cette extension a des conséquences intéressantes que je ne détaillerais pas ici.
  • La relativité d'échelle, due à Laurent Nottale, mais étudiée aussi par d'autres chercheurs, est elle, une théorie beaucoup plus sérieuse. Elle propose d'étendre le principe de relativité non seulement aux changements de coordonnées du référentiel, mais aussi aux changement d'échelle de ce dernier. En outre elle propose une description fractale, non différentiable, de l'espace-temps. Pour cette raison on l'appelle souvent aussi relativité fractale. Bien que très discutée, cette théorie propose un lien possible entre théorie quantique et gravitation. Pour cette raison, je pense qu'elle méritait largement une page sur mon site : allez donc y voir !

> La suite : Relativité fractale
< Page précédente : Cosmo maths


Tous mes livres : Cliquez sur le titre qui vous intéresse

livre: L'esprit et la Machine livre: Soul Shifter livre: Alice et la boîte de Pandore livre: Une chaîne au cou livre: Il suffira d'un battement d'elle livre: Vendre son livre sur Internet


Home Mes livres Mes tableaux Plan du site

Partagez / votez pour cette page :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Serdj 10439 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte