Magazine Culture

Critiques Série : Power. Saison 5. Episode 3.

Publié le 16 juillet 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Power // Saison 5. Episode 3.  Are We On the Same Team ?


Dans cet épisode, il y a pas mal de choses à apprécier et je dirais même qu’il s’agit de l’épisode le plus romantique que l’on ait pu voir depuis le début de la série. Il y a du sexe, de l’amour, des sentiments et pas mal de choses qui démontrent tout cela de façon plutôt agréable. Mais bien entendu, Power ne serait pas Power sans tous ces ingrédients pour autant. Beaucoup de personnages de la série continuent de dealer avec pas mal de problèmes comme Tommy par exemple qui continue d’être abattu par la vie alors qu’il est déjà plus ou moins au fond du gouffre. Et il y a aussi notre chère amie Angela qui doit gérer les conséquences de ce qui se passe depuis la fin du premier épisode de la saison. Mais le grand retour de cet épisode est clairement celui de Kanan. Sa vie est pour le moment un champ de coquelicot. Malgré tout ce qui s’est passé dans le trio, il a réussi à se remettre en scelle avec Tommy et Ghost. Cela ne veut pas dire que Kanan n’a pas été d’une grande aide pour ces deux là, mais je dois avouer qu’il est très fort dans sa façon de faire aussi. Curtis Jackson (aka 50 Cent) continue de se faire une vraie place et je ne peux pas m’empêcher d’apprécier le potentiel de ce personnage quand celui-ci est aussi mauvais.

Angela de son côté a retrouvé son groove et c’est pile poil ce qu’il fallait. Le personnage est quelqu’un que j’ai toujours aimé mais les scènes du personnage dans cet épisode ont beau servir d’autres personnages (et en l’occurence Tommy et Tasha), c’est plutôt une bonne nouvelle pour la suite de la saison. Si Angela continue dans cette direction il y a de grandes chances pour que cela évolue intelligemment par la suite. A côté, d’autres personnages comme Cristobal et LaKeisha tentent de tirer leur épingle du jeu au milieu d’intrigues qui permettent en partie de faire évoluer Power. Mais ce ne sont pas des personnages qui ont suffisamment de matière entre les mains pour réellement impliquer quoi que ce soit sur la longueur. Et enfin, nous avons Tariq. L’évolution de ce dernier me plaît et permettre de mettre en avant tout un tas de choses qui sont intéressantes pour la suite de la saison. Finalement, Power continue de placer ses pions petit à petit afin de faire évoluer l’histoire sans pour autant changer vraiment la donne. Surtout que cet épisode donne plus de place aux relations et romances qu’au reste, ce qui dans un sens a beau être bien, mais cela ne veut pas pour autant dire que c’est parfait non plus.

Note : 6.5/10. En bref, Power a encore ses preuves à faire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte