Magazine Maladies

#trendsinendocrinologyandmetabolism #adipocytes #grossesse #lactation Adipocytes Roses

Publié le 18 juillet 2018 par Tartempion77 @NZarjevski

#trendsinendocrinologyandmetabolism #adipocytes #grossesse #lactation Adipocytes Roses

Pink adipocytes = Adipocytes roses
Pinking - pregnancy = Rosissement - grossesse
Post lactation = Après la lactation
Normal state (ventral view) = Etat normal (vue ventrale)
Lactating female (dorsal view) = Femelle lactante (vue dorsale)
Chez la souris femelle, le tissu adipeux sous-cutané constitue, de fait, le tissu adipeux des glandes mammaires. Au cours de la grossesse et de la lactation, alors que les adipocytes subissent un processus de transdifférenciation qui se termine avec la formation de structures alvéolaires sécrétant le lait. Les cellules épithéliales glandulaires des alvéoles nouvellement formées sont caractérisées par d’abondantes gouttelettes de lipides cytoplasmiques, satisfaisant donc à la définition de ce que sont les adipocytes (cellules parenchymateuses de l’organe adipeux, riches en gouttelettes lipidiques cytoplasmiques). Du fait de la couleur rose de l’organe adipeux au cours de la gestation et de la lactation, les cellules glandulaires épithéliales sont appelées adipocytes roses. (…).


Les adipocytes sont ces cellules parenchymateuses riches en lipides formant un organe d’une grande plasticité, dont la composition peut subir de brusques changements sur le plan physiologique. Dans des conditions standard, l’organe contient des adipocytes blancs et des adipocytes bruns, jouant des rôles opposés : stockage de lipides afin d’assurer les besoins sur le plan métabolique, et brûlage des graisses pendant la thermogénèse, respectivement. Au cours d’une exposition chronique au froid, les adipocytes blancs subissent une transdifférenciation en adipocytes bruns, afin d’augmenter la thermogénèse; alors que dans le cas contraire, sous conditions de bilan énergétique positif chronique, les adipocytes subissent une transdifférenciation en adipocytes blancs, afin d’augmenter les stocks en énergie. Au cours de la grossesse, de la lactation et de la période de post-lactation, les adipocytes blancs sous-cutanés se convertissent en glandes productrices de lait, constituées d’éléments pouvant être définis comme adipocytes roses. Des données récentes de cartographie de destinée cellulaire soutiennent la conversion des adipocytes roses en adipocytes bruns, et la conversion réversible des adipocytes bruns en cellules myoépithéliales des alvéoles. Saverio Cinti, dans Trends in Endocrinology and Metabolism, publication en ligne en avant-première, 17 juillet 2018
Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tartempion77 3828 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines