Magazine

Qui craignez-vous, Dieu, Poutine, Trump?

Publié le 18 juillet 2018 par Go11
D'abord, je ne crains pas Dieu, parce que je suis convaincu qu'il y en a pas, en tout cas sous la forme dont la plupart des gens le représentent. De plus, si, comme il le proclame, il n'est qu'amour, qu'aurions nous à craindre? Je suis sûr que Poutine prétend qu'il craint Dieu, car le mensonge et l'hypocrisie font partie du minimum qu'on peut espérer d'un ancien du KGB.
Qui craignez-vous, Dieu, Poutine, Trump?Alors qui craint Poutine? Pas moi, parce que je ne vis pas dans l'état totalitaire qu'est Russie et que je n'ai pas non plus cherché refuge à l'étranger, depuis la Russie. Enfin, ma voix ne porte pas assez loin quand je critique le tyran depuis l'Amérique lointaine pour critiquer le tyran pour qu'il envoie ses assassins à mes trousses.
L'homme qui a une sainte trouille de Poutine, cependant, est notre ami Trump. La façon dont notre « faux » président se comporte lorsqu'il se trouve autour de Vladimir, montre qu'il a quelque chose de grave à nous cacher.
Cela laisse Trump. Est-ce que je le crains? Pas vraiment ; Je n'ai jamais été impressionné par les intimidateurs dans son genre et leur ai toujours tenu tête. Cependant, il y a un groupe de personnes qui me font vraiment peur, et ce sont les millions d'affreux jojos qui ont voté pour lui ou qui le soutiennent encore.
Comme je l'ai déjà dit à maintes reprises, ces personnes déplorables appartiennent à l'une des quatre catégories suivantes: 
  1. Méchants, hypocrites et extrémistes 
  2. Crédules, c'est-à-dire croyant aux promesses politiques ou religieuses irréalistes et simplistes
  3. Dépourvus de bon sens et de jugement critique (je les appelle parfois des idiots) 
  4. Toute combinaison de ces quatre traits affreux.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Go11 136 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte