Magazine Poésie

Enfin, la pluie !

Par Vertuchou

Il pleut, il danse, il mouille
À tire-larigole
Entends crapauds, grenouilles
Rigoler aux rigoles

Le facteur se rengouille
Sa houppelande au col
Se réchauffe à l'alcool
Et quitte la Trimouille

Les hirondelles fauchent
Sur les champs de ciel gris,
Le butor dans les rauches
Exulte, exalte, crie

Ca coule, dégouline
Ronfle, tinte. L'odeur
Des thyms et des collines
Exhale son ardeur

Nous ferons mieux un jour
Plus propice au délire,
Nous mettrons de l'amour
Dans notre poêle à frire,

Il pleut sur notre aurore
Sur les oies, les tambours,
Sur le tambour-major
— Mais pas sur notre amour ! —

Maurice Fombeure

Partager cet article

Repost 0
Enfin, la pluie !
&version; Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Vous aimerez aussi :

Sur le livre d'une auberge
Sur le livre d'une auberge
Ah bien c'est du joli
Ah bien c'est du joli
Complainte
Complainte
Le baiser
Le baiser

Poètes D'aujourd'hui

« Article précédent

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vertuchou 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine