Magazine Voyages

Evreux, premier Office des Habitants?

Publié le 23 juillet 2018 par Jlboulin @etourismeinfo

Evreux, premier Office des Habitants?C'est l'histoire d'une ville moyenne de Normandie, pas très loin de Paris, qui a eu le cran de modifier totalement la vision classique du développement touristique.

Car, comme le souligne sans concession l'agence "Léon Travel @ Tourism" dans son excellente étude "Evreux Normandie, analyse marketing, vision stratégique et positionnement touristique", le territoire a certes des atouts, mais ils sont "peu différenciants" : pas de locomotive touristique, pas d'offre vraiment différenciante, un taux de fonction touristique faible, et une concurrence forte sur les villes qui affichent "la nature à une heure de Paris!".

Par contre, la même étude affiche une forte demande des habitants d'amélioration de leur cadre de vie et d'envie d'être fiers d'Evreux.

Le virage à 180° a donc été pris, sur l'impulsion de l'office de tourisme, mais avec évidemment le fort soutien des élus : "occupons-nous d'abord des habitants, les touristes viendront tous seuls en suivant".

La première réalisation (très) visible, c'est le repositionnement complet de l'Office de Tourisme et du commerce d'Evreux, qui devient Le comptoir des loisirs, tourisme et commerce. Le lieu est d'abord destiné aux habitants, consommateurs de loisir.

Evreux, premier Office des Habitants?
L'histoire et le fonctionnement du comptoir des loisirs nous est raconté par Marion Hossin, adjointe de direction

Evreux Tourisme et Commerce a donc décroché l'enseigne Office de tourisme et a ouvert un espace dédié aux loisirs ? Pourquoi ?

Christophe GAVET ( ndlr : le directeur de l'office ) en arrivant à l'Office en 2016 a souhaité faire appel à une agence Marketing pour trouver une VRAIE stratégie touristique à la destination (?) " Evreux Normandie " constatant bien évidemment que la posture traditionnelle de conquête de clientèle touristique était quasiment vaine sur un territoire ne présentant pas de grosses pépites touristiques mais un ensemble d'offres patrimoniales et de loisirs disparates et sans cohérence (et sans réelle valeur ajoutée par rapport à d'autres destinations !).

L'agence Léon Travel & Tourism a décroché le gros lot et a donc travaillé à un diagnostic franc, honnête et sans concession de la destination à travers des groupes de travail (élus, équipe, techniciens, socio-professionnels), des enquêtes/interviews terrains et des visites mystères.

Le rendu nous a bien évidemment stupéfiés parce qu'il n'était plus question de positionnement touristique, il nous fallait travailler à redonner de la fierté à nos habitants !!!

Oups, même si nous savions pertinemment que là était la solution à une possible renaissance de la ville, il nous fallait aussi l'annoncer aux élus (qui paradoxalement travaillent intensément sur l'attractivité de la ville !), ce non sans mal et pour le coup quelques concessions !

Mais comment parler aux habitants en s'appelant Office de tourisme et en étant localisé place de la Mairie (hors monument incontournable, hors flux piétons naturels) ... Au cours de son étude, l'agence LTT a perçu que l'offre de loisirs et d'animations était réelle mais non connue, mal diffusée, il paraissait donc inévitable d'orienter la communication autour du terme de Loisirs qui parle à tous.

Le Comptoir des Loisirs ne fut pas le premier choix mais il parait aujourd'hui indéniable que c'est le bon au vu de notre nouvel écrin de travail.

L'OTC euh pardon le Comptoir des Loisirs va se positionner comme un entremetteur de loisirs, comme un facilitateur de diffusion, comme un catalyseur d'informations voire comme un souffleur d'idées.

Quels sont les services offerts au comptoir des loisirs ? S'adressent-ils tous à la même cible ?

Nos nouveaux locaux sont situés au cœur de la vie touristique (une ouverture a été faite devant la Cathédrale, monument principalement visité à Evreux) et commerciale (une ouverture sur la rue marchande principale de la ville) pour répondre à nos 2 missions Tourisme et Commerce.

Chacun des espaces peut être indifféremment approprié par la clientèle locale et touristique et c'est là le point fort de la réflexion de l'agencement : les locaux découvrent et re découvrent leur ville et ses atouts et les touristes apprécient un lieu tout équipé et répondant au mieux à leurs attentes (exprimées et non exprimées).

  • Un espace alternatif d'exposition (actuellement une exposition en lien avec l'histoire du Rock à Evreux puis pour Noël des ateliers créateurs), de co-working et de réunion,
  • Un espace détente contemplatif (avec bibliothèque) avec vue sur la cathédrale,
  • Wifi gratuit et box de rechargement de téléphone,
  • Un espace enfant bien sûr,
  • Un espace boutique étoffé,
  • Une carte de la Normandie format XXL " Evreux Centrée " accompagnée d'une application ludique et pédagogique, (Evreux Tour disponible sur les plateformes de téléchargement ?),
  • Deux écrans d'affichage dynamique pour la valorisation des nombreux évènements de l'agglomération Evreux Portes de Normandie,
  • Un accueil aménagé pour que les conseillers en séjour soient au contact du client, sans comptoir, sans barrière, pour privilégier l'humain.
Comment les partenaires de l'office de tourisme ont vécu cette évolution ?

Il est assez difficile de pouvoir donner une réponse tranchée à cette question puisque la nouvelle marque et le nouveau positionnement viennent à peine d'être dévoilés (timing lié à notre déménagement).

Le fait que nous soyons OTC depuis 2 ans ½ avait déjà amorcé un changement dans les relations et les types de partenaires.

Un grand messe sera prévu à l'automne pour bien expliquer le positionnement mais aussi l'engagement mutuel dans la marque avec la mise en place d'un système de partenariat (ou charte) gagnant/gagnant avec l'affichage affirmé " Amis du Comptoir " : abandon du système de cotisation pour éviter d'avoir à " subir " nos partenaires pour une démarche où nous Comptoir des Loisirs choisissons les partenaires qui répondent à nos engagements de qualité et à nos 3 mots conducteurs Contemporain / Optimiste / Partagé.

L'option de privilégier le travail sur les clientèles locales a bien sûr quelque peu (euphémisme) heurté les hébergeurs (d'autant que la taxe de séjour a été mise en place il y a peu de temps) ... Mais une fois la fierté redonnée à nos habitants et l'arrivée des nombreux projets politiques pour la montée en gamme de l'attractivité du territoire, nous pourrons repartir sur la conquête des clientèles " hors frontière ".

Quelles vont-être les évolutions des métiers au sein de l'équipe ?

L'évolution des métiers est prévue dans un second temps mais la chose est déjà amorcée avec la mise en place d'un comité éditorial pour toute notre communication externe : le site internet va être refondu avec 2 entrées distinctes " je suis d'ici/je viens d'ailleurs " avec un contenu blog/éditorialisé avec valorisation des Amis du Comptoir pour répondre à la promesse " si c'est bien on vous prévient " (l'offre exhaustive n'arrivant qu'en tout dernier clic), une vraie stratégie social média est en cours de définition et nos supports print vont évoluer dès 2019 avec 3 magazines trimestriels centrés sur les habitants et 1 magazine été valorisant la destination et pouvant donc servir aux locaux et aux touristes.

De plus, cette nouvelle stratégie et ce nouvel espace d'accueil idéalement situé en cœur de ville nous incitent à mettre en place dès la rentrée de nombreux évènementiels " les journées du comptoir " qui seront à destination de nos partenaires mais également de nos équipes et de nos clientèles : afterwork détente, présentation des saisons culturelles, présentation officielle des équipes sportives (des évènements qui sont d'ores et déjà attendus après la réussite de notre inauguration) ... donc un changement également sur le volet animations.

Et surtout aller sur le terrain à la rencontre des clubs de sport, visiter la médiathèque, aller au marché, aller au contact des gens qui vivent la ville !

Affaire à suivre, de nombreuses choses sont encore à construire 😊

Evreux, premier Office des Habitants?
Je pense que Evreux lance avec son comptoir des loisirs une vraie évolution dans le rôle des Offices de Tourisme. D'ailleurs, l'étude de positionnement donne cette ambition, en parlant d'Evreux demain : " Je vais être la ville que l'on citera demain comme la référence d'une révolution psychologique interne, d'une résilience assumée."

Ca vous donne des idées ?

Evreux, premier Office des Habitants?

Jean Luc Boulin est directeur de la Mission des Offices de Tourisme Nouvelle-Aquitaine (MONA). Cette structure, unique en France, regroupe les Pays Touristiques et les Offices de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine. Elle est soutenue par le Conseil Régional. Deux missions principales lui sont confiées : la structuration touristique des territoires et la professionnalisation. Dans ce cadre là, la MONA assure une veille permanente sur le etourisme et accompagne des expériences dans son réseau. Directeur de l'office de tourisme de l'Entre-deux-Mers (Gironde) et du pays d'accueil touristique du même nom pendant plus de dix ans, Jean Luc Boulin dirige la MONA depuis sa création en 2003. Le manque de source d'information au même endroit sur le etourisme institutionnel et le besoin d'échanger sur cette formidable mutation du métier des offices de tourisme vers l'Internet ont donné l'idée à Jean Luc Boulin de créer ce blog "etourisme.info", qui se veut être le creuset de l'etourisme institutionnel sous toutes ses formes. Jean-Luc Boulin est également enseignant en Master Tourisme AGEST (aménagement et gestion des sites et territoires touristiques) à l'université de Bordeaux Montaigne. Le site Internet de la MONA. |Email : jlboulin at etourisme.info (cette adresse apparait en toute lettres pour éviter les robots). |Twitter : @JeanLucBoulin


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlboulin 68606 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine