Magazine Culture

Critique Ciné : Ant-Man 2 et la Guêpe (2018)

Publié le 24 juillet 2018 par Delromainzika @cabreakingnews

Ant Man 2 et la Guêpe // De Peyton Reed. Avec Paul Rudd, Evangeline Lilly et Michael Douglas.


Le premier Ant-Man était un succès surprise, pas un immense succès comme les autres films de la franchise Avengers mais Marvel avait besoin de ce héros un peu hors du commun placé dans un univers humoristique aussi riche que celui-ci. Ce second volet reprend ce qui avait fait le succès du premier film avec à la tête du scénario Chris McKenna (Community), Erik Sommers (Spiderman : Homecoming), Paul Rudd (Ant-Man), Andrew Barrer (Haunt) et Gabriel Ferrari (Haunt). Alors que Edgar Wright avait abandonné le premier film, c’était Peyton Reed qui en avait récupéré la mise en scène et dans un souci de continuité, Ant Man 2 et la Guêpe garde la même tête. Ce film est intelligent, drôle et soigné avec un angle dramatique qui lui aussi apporte un peu plus de profondeur aux personnages que le premier film n’avait pu le faire précédemment. Grâce à un casting charismatique et des personnages que le scénario s’emploie à utiliser intelligemment, on se retrouve alors plongés dans une intrigue qui vaut le détour et change de ce que l’on a pour habitude de voir dans l’univers Marvel de Disney actuellement. Plus réussi sur bien des points que le premier film, la franchise Ant-Man est clairement vouée à être la petite pépite dont Marvel avait besoin dans son écurie afin de séduire un public complètement différent.

Après les événements survenus dans Captain America : Civil War, Scott Lang a bien du mal à concilier sa vie de super-héros et ses responsabilités de père. Mais ses réflexions sur les conséquences de ses choix tournent court lorsque Hope van Dyne et le Dr Hank Pym lui confient une nouvelle mission urgente… Scott va devoir renfiler son costume et apprendre à se battre aux côtés de La Guêpe afin de faire la lumière sur des secrets enfouis de longue date…

Le film est alors bon enfant avec un humour pétillant et des personnages tous plus intéressants les uns que les autres. Les secondaires ne sont jamais en reste (notamment les employés de X-Con avec en tête Luis déjà vu dans le premier volet), les principaux non plus et le « vilain » du film apporte toujours son petit lot de surprises. Sans parler du fait que prendre Walton Goggins en trafiquant de technologies est là aussi un choix de casting délicieux. Les gags sont quant à eux irrésistibles et permettent de mettre en avant aussi ce qui fait la joie d’un comics réussi. On peut par moment se dire que le scénario est léger, mais les quelques légèretés de celui-ci sont toujours intéressantes car elles savent nous apportent l’action et l’humour que l’on vient chercher. J’avais été surpris du premier film, mais je dois avouer que je suis encore plus surpris de ce nouveau film. Cela fait du bien de voir un tel film après le fourbi Avengers Infinity War et la petite scène post-générique de Ant Man 2 et la Guêpe vient alors lancer la suite de l’histoire (et donc du dernier Avengers attendu l’année prochaine au cinéma). Paul Rudd et Evangeline Lilly forment quant à eux un duo charmant que l’on ne peut jamais abandonner des yeux et que l’on a envie de suivre encore dans de futurs aventures (et un troisième volet, bien que pas officialisé, n’est pas à exclure je l’espère).

Note : 8/10. En bref, un Marvel estival qui fait bon en ces périodes caniculaires.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte