Magazine Santé

TÉLÉMEDECINE : Incontournable pour l’accès aux soins spécialisés

Publié le 27 juillet 2018 par Santelog @santelog



Le système propose une large « gamme » de fonctionnalités relatives aux spécialités médicales à ses utilisateurs, les médecins prescripteurs en soins primaires.

Les temps d'attente excessifs pour les rendez-vous chez les spécialistes constituent un sérieux obstacle pour l’accès aux soins. Pour améliorer l'accès aux soins spécialisés et réduire les temps d'attente, cette équipe de l'Ontario (Canada), a lancé, en avril 2011, un programme de consultation électronique, « eSpecialty eConsult ». Ce retour d’expérience, 5 années plus tard, confirme toute l’efficacité, la croissance et la durabilité de ce type de télémédecine, ancré dans les soins primaires et ouvert vers les soins spécialisés. Ce premier bilan approfondi de ce type de service de eConsultation documente, dans les Annals of Family Medicine, les effets positifs du service et incite au développement d’initiatives similaires.

Le système de consultation électronique a bien eu pour principal résultat de réduire les temps d'attente excessifs des patients pour les rendez-vous avec les médecins spécialistes. Mais le service a également connu une croissance exponentielle au cours de ces 5 années écoulées depuis son lancement. Il propose, précisent les auteurs, une large « gamme » de fonctionnalités relatives aux spécialités médicales à ses utilisateurs, les médecins prescripteurs en soins primaires. Ces derniers peuvent consulter un répertoire de confrères spécialistes, sélectionner un confrère et communiquer avec lui par un canal sécurisé.

Le bilan est clairement positif en termes de « fréquentation » ou de consultations : testé au départ (2010) chez 4 patients cas, il a permis, en 2016 à 769 patients d’accéder à des consultations spécialisées ;

  • au total, les cliniciens de soins primaires auront également pu soumettre, pour avis, 14.105 cas patients à 56 spécialistes, sur la période étudiée de 5 ans ;
  • les spécialités ayant reçu le plus grand nombre d'eConsultations sont la dermatologie (17%), l’endocrinologie, l’obstétrique et gynécologie et l’hématologie (7% pour chacune de ces spécialités), la cardiologie (6%) et la neurologie (6%).

Un délai de réponse record ! Le délai de réponse des médecins spécialistes est estimé à 21 heures en moyenne, soit en moins d’une journée ! Et, dans 75% des cas, les médecins spécialistes ont répondu dans les 3 jours.

À la fin de la période d'étude, environ 80% des cliniciens en soins primaires de la région avaient adopté le service eConsult. D’ailleurs, ce service devrait être étendu à l'ensemble du Canada, précisent les auteurs.

Donc un impact juste très positif de la téléconsultation, en termes d’élargissement de l’accès aux soins spécialisés et de lutte contre les déserts médicaux.

Source: Annals of Family Medicine March/April 2018 doi: 10.1370/afm.2177 Sustainability of a Primary Care–Driven eConsult Service

Plus sur la Télémédecine sur Exercice Pro et Médecin Blog

Équipe de rédaction Santélog Juil 27, 2018Rédaction Santé log




Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine