Magazine Société

Le Mage noir, d'Olivia Gerig

Publié le 29 juillet 2018 par Francisrichard
Le Mage noir, d'Olivia Gerig

Le Mage noir attendait le message final, l'annonce de l'apocalypse et surtout la solution au Savoir universel. En d'autres mots la voie à suivre pour assurer la survie des élus, et d'eux seuls, lors de la fin du monde.

Mais n'anticipons pas...

Le lecteur doit d'abord recueillir sagement les morceaux du puzzle qu'Olivia Gerig sème intentionnellement tout au long de son récit. Car aucun n'est à négliger.

Le lecteur doit plus particulièrement garder en mémoire ceux qui apparaissent au tout début du récit, car ce sont les prémices indispensables à sa compréhension:

- Une cérémonie secrète dans les ruines de Rouelbeau, dans la campagne genevoise, en juillet 2015...

- La disparition non élucidée, quelque temps plus tôt, de Paul Leboeuf, schizophrène interné à sa demande à l'hôpital psychiatrique de Belle-Idée (rattaché aux Hôpitaux Universitaires Genevois), dont l'infirmière Jeanne s'occupait...

- La découverte, le 4 juillet 2015, par un agent immobilier, lors d'une visite avec des clients, d'un corps en décomposition, dans un chalet, au Châble-Beaumont (Haute-Savoie)

(L'enquête est confiée à l'inspectrice Aurore Pellet, de la police judiciaire d'Annecy, nièce de l'infirmière Jeanne...)

- Le constat, le 6 juillet 2015, par l'inspecteur Jules Simon du commissariat du 13e arrondissement de Paris d'un vol d'ossements dans les Catacombes... 

- L'hospitalisation, en mars 2015, d'un gendarme de Morzine, atteint semble-t-il du même mal que celui des possédées du village au XIXe siècle...

- La découverte, dans la cure de ce même village de Morzine, sur une étagère, par une jeune femme, en 1898, de livres de sorcellerie, le Petit et le Grand Albert, d'où s'est échappé un feuillet sulfureux, que, craintive, elle remet en place:

Ce n'est que près d'un siècle plus tard que le feuillet fut redécouvert, tombant entre les mains d'un individu aux intentions douteuses...

- Des flyers distribués dans les commissariats et les gendarmeries de l'Hexagone, en Suisse, en Belgique et au Québec, depuis quelques mois, invitant à des séminaires de développement personnel, intitulés Prenez le pouvoir sur votre vie...

L'inspectrice Aurore Pellet, bien qu'écartée très vite de l'enquête officielle par son supérieur revenu de vacances, en mène une officieusement sur le mort découvert au Châble-Beaumont.

Elle relie ainsi entre eux les éléments que l'auteur a préalablement révélés au lecteur et les approfondit, en se faisant aider, notamment par son ancien patron à la PJ d'Annecy, Claude Rouiller, qui a dû prendre une retraite anticipée en Belgique...

Ce sont les mêmes protagonistes que dans L'Ogre du Salève, que le lecteur retrouve dans ce roman policier, très bien construit par l'auteur, qui mêle savamment des faits historiques à des faits imaginés par elle.

Ce roman hallucinant n'est pas tout noir, en dépit de détails sordides et de desseins qui le sont tout autant, puisque Aurore, esseulée au début de l'histoire et encore traumatisée par l'histoire précédente, trouve peut-être l'âme soeur...

Francis Richard

Le Mage noir, Olivia Gerig, 496 pages, L'Âge d'Homme

Livres précédents chez Encre Fraîche:

Impasse khmère (2016)

L'Ogre du Salève (2014)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Francisrichard 12008 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine