Magazine Voyages

Stratégie Marketing, Segmentation à la papa et vidéo expérientielle

Publié le 30 juillet 2018 par Jlboulin @etourismeinfo

Construire une stratégie, c'est faire des choix ! On ne peut pas cibler tout le monde pour une destination ! Il faut prioriser les cibles pour adapter aux mieux les messages et les actions marketing à déployer. Or, stop à la segmentation à la papa, les marchés des familles françaises ou des seniors hollandais, c'est fini ! Et la vidéo va bien nous aider à cibler des individus et non plus des marchés.

Stratégie marketing + numérique = Inspiration à donner

Aujourd'hui, je ne vous pas vous refaire la leçon (vous êtes quand même des adeptes de ce blog ?!) mais le numérique, c'est plutôt en vogue... Il y a même quelques personnes qui utilisent leur téléphone portable pour trouver des idées de destination ou pour réserver un bon plan de dernière minute !

Et ce numérique, ça a changé beaucoup de choses dans les stratégies marketing que les vénérables consultants élaborent ça et là, au grès des destinations. Mais attendez un peu... au fond, cette stratégie et les actions marketing qui la composent, elles sont faites dans quel but pour l'OGD ?

Stratégie Marketing, Segmentation à la papa et vidéo expérientielle

Si on reprend cet excellent outil présenté par Paul Arseneault via l'Office de Tourisme de Québec, on voit bien que le rôle d'inspirateur pour un OGD est primordial dans le cycle du voyageur. Et l'inspiration pour un voyageur, cela ne se fait pas en éditant des guides papiers de tous les hébergements dans une destination ou en réalisant des sites Internet APIDAE-compatibles... non, non !

Stratégie Marketing, Segmentation à la papa et vidéo expérientielle

Des sites Internet + sobres et + visuels

C'est en réalisant des sites simples, efficaces, puissants et donc en mettant de la vidéo car c'est ce que les gens attendant aujourd'hui !

Et les vidéos, ça permet de dépasser complètement ces idées de segments de clientèles et de marchés. Fini ainsi la segmentation à la papa ! Par les expériences présentées dans les vidéos, par le rythme, les émotions, on touche au cœur des futurs visiteurs et non pas à leur Classe Socio-Professionnelle ou à leur ville de résidence. Et quoi de mieux que la vidéo aujourd'hui pour raconter des histoires, mettre des imaginaires instagrammables dans les têtes (oh, je m'y vois tellement bien dans ce bain nordique à boire une coupette de Champagne avec ma Christiane...).

Halte aux vidéos trop commerciales ! Il est important de réaliser des format " stories ", courtes, et punchy en mettant en scène de vrais gens, sincères ! Montre des micro-moments réels de la vie, faire rire les gens. Prenez donc exemple de certains blogueurs qui ont parfaitement compris tout ça. Inspirez vous de ce qu'ils font ou... bossez avec eux pour récupérer du bon contenu de qualité.

Les publics seront alors touchés par la sensibilité, l'humour, l'intensité de l'expérience proposée et ça ne sera clairement par lié directement à l'âge de la cible à sa CSP ou à son bassin géographique émetteur...

Qu'est-ce que tu crois que c'est des vieilles : d'anciennes jeunes.
Jean Giono , La femme du boulanger

Ce travail, ça permettra de créer ce lien affectif avec l'internaute, futur visiteur et toutes les partagent les mêmes affinités. Réaliser des personas est parfois une solution pour identifier ces cibles types mais c'est encore réducteur car on va forcément mettre un âge ou une caractéristique clé pour mettre une personne dans une case.

Mettez en scène des moments, pas des sites touristiques

Mais attention, pour donner envie aux publics et les inspirer, il va falloir choisir de mettre en avant telle ou telle expérience (et non pas des sites touristiques bruts !). Et parfois, l'expérience magnifiée par la vidéo, ce déclic qui arrivera à convaincre le lecteur, c'est un moment dans un établissement de charme, une rencontre avec un vigneron, le partage de retrouvailles entre potes lors d'une randonnée ou d'une descente en kayak. Mettre en scène cela, c'est designer l'offre d'un prestataire de qualité. Le mettre en avant, c'est permettre de donner une bonne image de la destination et ça, même si cela fera rager certains de ces " concurrents ".

2 exemples que j'aime bien de sites vidéos assez inspirants...

http://www.visithumboldt.com/ http://bearsears.patagonia.com/

Choisir c'est renoncer

Allez, un peu de courage élus et techniciens ! Si vous souhaitez développer un nouveau site Internet à la rentrée pour votre destination, ne soyez plus exhaustif dans l'offre, divisez par 2 votre budget prévisionnel pour réaliser un site plus simple et prenez le reste du budget pour faire des vidéos sympas de vos expériences qui représentent le plus l'identité propre de votre destination ou... réfléchissez à embaucher un jeune avec du talent capable de faire de la création de contenu de qualité en devenant reporter de territoire !

A bientôt et bonnes vacances !

Stratégie Marketing, Segmentation à la papa et vidéo expérientielle

Hey! Moi, c'est Guillaume Cromer, je pilote ID-Tourism, cabinet d'ingénierie sur le marketing du tourisme. Historiquement, je suis bien impliqué sur les questions de tourisme durable mais depuis quelques temps, je m'intéresse beaucoup à la question de la prospective du tourisme pour bien comprendre comment vont évoluer les attentes des voyageurs et de quelle manière il va falloir adapter les organisations publiques et privées du tourisme. Hyper curieux et de culture open-source, je passe ma vie à partager mes réflexions, mes idées, mes volontés pour faire évoluer ce secteur génial qu'est le tourisme!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlboulin 68606 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine