Magazine Santé

FRACTURE : Le ciment intelligent qui délivre des médicaments

Publié le 30 juillet 2018 par Santelog @santelog



Les patients atteints de fractures vertébrales causées par des tumeurs ou l'ostéoporose subissent généralement une procédure appelée cyphoplastie, qui consiste à combler la fracture par un ciment chirurgical.

On parle beaucoup des pansements intelligents, cette équipe de l’Université de l'Illinois à Chicago a mis au point un « ciment chirurgical intelligent ». Un ciment intelligent pour réparer les fractures, car grâce à des nanoparticules magnétiques, le ciment osseux, fournit également une administration ciblée de médicaments. Testé ici, dans la revue PLoS ONE, en cyphoplastie donc sur les fractures de la colonne vertébrale, ce ciment intelligent pourrait également permettre d’accélérer la réparation osseuse dans d’autres types de fractures.

Les patients atteints de fractures vertébrales causées par des tumeurs, l'ostéoporose ou les chutes subissent généralement une procédure appelée cyphoplastie, qui consiste à combler la fracture avec un ciment osseux chirurgical. Si la cyphoplastie permet de stabiliser l'os, chez les patients cancéreux, il existe également le défi, en raison de la difficulté d’atteindre les tumeurs de la colonne vertébrale, de pouvoir délivrer à la tumeur la chimiothérapie. Ce ciment adapté à la cyphoplastie, capable grâce à ses nanoparticules magnétiques, de cibler la délivrance du médicament au site de la tumeur, répond à ce besoin bien spécifique. Néanmoins, on peut imaginer la délivrance d’autres médicaments.

L’équipe de Chicago montre que grâce aux particules magnétiques incorporées au ciment chirurgical, il est bien possible de délivrer les médicaments au site même des lésions proches des fractures osseuses. Cette utilisation des nanoparticules pour délivrer des agents thérapeutiques n’est pas nouvelle, il s’agit de lier une quantité minime de médicament à la nanoparticule, conçue pour se lier également à un type spécifique de cellule, comme une cellule cancéreuse par exemple. Ainsi, ici, dans le cas précis des cyphoplastie, avec ce ciment intelligent, les chercheurs visent à la fois à stabiliser la colonne vertébrale et à disposer d’un système d'administration de médicament ciblé. La preuve de concept est apportée chez le porc, modèle de fracture vertébrale : les chercheurs sont parvenus à guider les nanoparticules magnétiques vers les sites lésés des vertèbres de l'animal.

La technologie est très prometteuse car elle pourrait devenir une option chirurgicale à part entière pour les patients atteints de tumeurs primaires ou de métastases à la colonne vertébrale, explique Steven Denyer, étudiant en médecine de troisième année et auteur principal de l’article. De prochains essais devraient pouvoir valider l'efficacité de la technique sur le traitement des tumeurs de la colonne vertébrale.

Il reste également à cerner les autres implications de ce ciment osseux intelligent, dans d‘autres contraintes de réparation osseuse.

Source: PLoS One July 27, 2018 DOI: 10.1371/journal.pone.0201402 Magnetic kyphoplasty: A novel drug delivery system for the spinal column

Plus sur les Fractures osseuses sur Fibromyalgie et Rhumato Blog

Équipe de rédaction Santélog Juil 30, 2018Rédaction Santé log




Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine