Magazine Médias

What’s your name? Santiago Cabrera

Publié le 31 juillet 2018 par Bigreblog

Hello les Bigronautes!

Cette semaine, c’est moi qui ai la garde des enfants artistes, et pour une fois, je vais parler d’un acteur que June ne connait sans doute que trop peu, mais que moi j’aime d’amour depuis des années.

Et comme le bon vin, il ne fait que bonifier avec le temps. Alors, vous connaissez Santiago Cabrera?

😉

Santiago Cabrera, né en 1978 à Caracas au Venezuela, est un acteur chileo-britannique.

What’s your name? Santiago Cabrera

Né d’un père diplomate chilien, Santiago a grandi entre l’Angleterre, la Roumanie, le Canada et l’Espagne, avant que sa famille ne se pose plus définitivement au Chili lorsqu’il avait quinze ans. Capitaine de l’équipe de football de son école, il ne se voue pas du tout à la comédie au départ, encouragé en fait par ses professeurs.

Durant ses études à la Drama Centre London, il interprète les rôles principaux de Britannicus et Don Juan entre autres.

Son premier rôle à la télévision fut dans la série Spooks en 2003, avant deux-trois rôles secondaires, notamment dans la mini-série Love and Other Disasters en 2006 aux côtés de Matthew Rhys.

En 2006, il intègre le cast de la série américaine Heroes dans laquelle il incarne Isaac Mendez, peintre medium de son état. Lorsque l’arc de son personnage se termine, Santiago continue de narrer certains épisodes jusqu’en 2009.

En 2008, il enfile le costume du chevalier Lancelot pour la série anglaise Merlin. Il reprendra ce rôle pour six épisodes en tout.

Après de nouveaux seconds rôles, en 2014, la BBC offre à Santiago le rôle du mousquetaire Aramis dans The Musketeers. Il l’incarnera pendant trois saisons avant que la série ne soit terminée.

Depuis 2017, il fait partie du cast principal de la série américaine Salvation.

Santiago est plurinlingue et fluent en espagnol, anglais, français et italien. Il joue au tennis et au hockey à un haut niveau, et apprécie la plongée sous-marine.

Il est marié à la metteuse-en-scène Anna Marcea, et ils ont accueilli leur premier enfant, Kilian Emiliano, en 2016.

Au cas où ça ne vous ait pas sauté aux yeux, j’adore Tiago. Depuis qu’il m’est apparu dans Heroes en peintre torturé (littéralement finalement), je suis fan. De son jeu, de son charme, de ses yeux noirs. Il était le parfait Lancelot, parfait pour contrebalancer le charme très différent de Bradley James qui incarnait le King Arthur.

Mais c’est surtout en Aramis que je l’ai découvert, au point où il est vite devenu mon mousquetaire préféré. Le plus loyal, le plus adorable, et surtout, la moitié d’une paire maudite magnifique.

Si je n’ai pas encore réussi à vous convaincre à regarder cette série, alors c’est que je suis vraiment nulle. XD


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte