Magazine Finances

Ce prof de lycée a quitté son job pour livrer de l’épicerie. Maintenant, il gagne 100.000 $ par an

Publié le 05 août 2018 par Argentaire

Ce prof de lycée a quitté son job pour livrer de l’épicerie. Maintenant, il gagne 100.000 $ par an

Ed Hennessey, ancien prof devenu livreur.

Un prof américain a doublé son salaire en quittant la salle de classe pour devenir un livreur de l’épicerie à domicile gagnant 100 000 dollars par an.

Ed Hennessey, 45 ans, a passé 20 ans de sa vie à enseigner des étudiants à Oviedo High School, Floride, mais a toujours dû travailler des emplois supplémentaires à Blockbuster, Old Navy, Target et plus tard avec Uber pour soutenir ses deux enfants. Il travaille maintenant à plein temps en tant que livreur pour Shipt, un service de livraison d'épicerie par abonnement appartenant à l’enseigne de grande distribution Target (pensez à Uber, mais pour les produits frais). Pendant 60 heures par semaine, il parcourt les magasins pour faire les courses à la place de ses clients. "J'ai commencé à le faire et je me suis dit: Mon dieu, c'est tellement génial ", dit-il au magazine Money. Hennessey a rejoint Shipt en tant que livreur à temps partiel après son lancement en 2015 et, en 2017, il a cessé d'enseigner pour travailler pour le service à temps plein. Voici comment cela fonctionne: Les membres de Shipt payent 99 $ / an pour débloquer des livraisons illimitées par des livreurs, qui opèrent en tant que travailleurs indépendants payés à la commande et conservent 100% de leurs pourboires. Pour Hennessey, la flexibilité est essentielle, tout comme le fait que le travail lui permettre d’aider les gens. (Il livre par exemple à deux pompiers qui peuvent utiliser leurs précieuses heures libres pour passer du temps avec leurs enfants au lieu de faire la queue à Target.) Les clients l’apprécient parce qu’il garde la trace des ingrédients qu’ils ont besoin de remplacer et communique chaque fois qu’il y a un problème, mettant leur satisfaction au-dessus du profit. "Les gens me font confiance parce que je choisis de bonnes choses", déclare Hennessey. "Si je voyais des fruits mauvais, je contacterais l’abonné et lui dirais: Hé, regarde, je ne vais pas acheter ça pour vous, car les fraises ont l’air mauvais. Vous ne les voulez pas." Bien qu'il fasse son propre calendrier, il reste occupé: Hennessey a réalisé jusqu’à 22 livraisons en une journée. Et parce qu'il est dans les magasins si souvent, il se lie d'amitié avec les membres du personnel. Hennessey a déclaré qu'il ne voulait jamais quitter l'enseignement, qu'il a qualifié de “meilleur moment de sa vie“, mais qu'il n'avait pas de revenus suffisants lorsque son salaire annuel n'a jamais dépassé 50 000 $. Des grèves de professeurs dans quelques États américains indiquent qu’il n’est pas le seul à avoir des difficultés financières. Selon la National Education Association, l'enseignant d'une école publique moyenne gagne un salaire de 60 483 $ par an. Une enquête menée en 2016 au Texas a révélé qu'un tiers des enseignants ont déclaré avoir des jobs extérieurs au cours de l'année scolaire; encore plus acceptent un travail supplémentaire pendant l'été. Hennessey dit que l'éducation est sa passion - il entend souvent des anciens étudiants qui ont dit avoir changé leur vie. Mais il a des enfants et des dettes, et "il arrive un moment où ma voiture est saisie ou je dois courir partout encaisser chèque après chèque pour survivre" où il doit faire des sacrifices pour améliorer sa situation financière. C'est là que Shipt entre en jeu. "Oui, ça me rend heureux, et oui, je gagne pas mal d'argent en ce moment", dit-il. "Mais c’est une situation triste que j’ai mon diplôme et que je livre de l’épicerie et que je gagne plus d’argent que mon métier d’enseignant après 20 ans."
Voir aussi : Une stratégie de malade que ce riche entrepreneur utilise pour réaliser plus de ventes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Argentaire 99298 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte