Magazine Médias

Mamma Mia!: Here we go again! (Ciné)

Publié le 08 août 2018 par Bigreblog

Coucou tout le monde!

Je vous ai promis trouzmille articles ciné ce mois-ci, et je ne vais pas vous faire de promesses en l’air, alors allons-y Alonso!

Ajd nous allons parler de la suite sucrée et pourtant surprise d’un film musical détesté par beaucoup mais adulé par beaucoup, Mamma Mia! Et cette suite s’intitule Here we go again!

Je ne spoile rien si vous avez vu les bandes-annonces!

Quelques années après le mariage « raté » de Sky et Sophie, celle-ci apprend qu’elle est enceinte. Cela la rapproche de sa mère Donna plus que jamais, car elle aussi était enceinte sur l’ile de Kalokairi. Grâce notamment à ses tantes et à ses pères, Sophie en apprend plus sur ce fameux été durant lequel elle a été conçue…

J’adore Mamma Mia! Je n’ai jamais compris le bashing autour de ce film qui est très loin d’être l’un des pires jamais pondus, et surtout une comédie romantique merveilleusement tournée autour des chansons d’Abba.

Résultat? Depuis sa sortie en 2008, dès qu’une chaine daigne le diffuser, la famille et moi on se pose devant, et surtout, on s’égosille. Il était donc normal que dès l’annonce de cette suite, nous soyons tous choses.

La vérité c’est que Here we go again! est encore meilleur que le premier opus. Plein de nostalgie, de beaux sentiments, de relations magnifiquement retranscrites, de chansons originales et nouvelles aux oreilles, d’humour, d’amour…bref, plein de belles choses.

Je ne me suis absolument pas ennuyée, et ai adoré revoir mes personnages préférés parfois dans leur version plus jeune. Car c’est aussi là que HWGA est bien fait: les flashbacks dans la vie de Donna jeune sont un parfait miroir de la vie contemporaine de ces personnages, de sorte qu’on s’attache aux jeunes en quelques secondes.

Alors, bien sûr, cette suite ignore certains points présentés dans le premier film, comme l’apparence de Donna et de ses prétendants en 1979. Mais on s’en fout tellement… XD

Allez, parlons casting.

Donna Sheridan est donc toujours incarnée par Meryl Streep et, dans sa version jeune, par la magnifique Lily James. Je lance donc un appel à Matt Smith: si jamais un jour il fait une connerie, je la chope et je l’épouse direct. Voilà. Cette fille est belle, talentueuse et juste ugh…cute as can be. Et elle chante trop bien. XD

Mamma Mia!: Here we go again! (Ciné)

(Trop d’amour? Sorry not sorry.)

Sophie Sheridan, sa fille, est toujours incarnée par une Amanda Seyfried qui n’a rien perdu de sa voix d’ange.

Sam Carmichael, qui a épousé Donna à la fin du premier opus, a toujours les traits charmants de Pierce Brosnan (bonjour les cheveux gris, ça nous donne un fameux coup de vieux tout ça!) et, jeune, ceux tout aussi charmants de Jeremy Irvine, déjà vu dans War Horse.

Bill Anderson, le père suédois possible de Sophie (et honnêtement, physiquement, je pense que c’est lui), est lui toujours interprété par sieur Stellan Skasgård et, jeune, par un certain Josh Dylan, qui ma foi est assez agréable à regarder. XD

Mamma Mia!: Here we go again! (Ciné)

Harry Hart, le plus déjanté et mon préféré des trois pères, est lui toujours aussi canon en Colin Firth (ooooh Colin ton auto-dérision mon chéri, je t’adore) et Hugh Skinner en version plus jeune. Un rôle parfait dans ses deux incarnations. J’adore.

❤

(J’ajouterai en passant que les trois « jeunes » sont tous anglais. Coïncidence? Don’t think so…)

Les amies de Donna, Rosie et Tanya, sont toujours incarnées par les infatigables Julie Walters et Christine Baranski, et par Alexa Davies et Jessica Keenan Wynn dans les années 70.

Parmi les autres rôles, on retrouve bien sûr Sky, incarné par un Dominic Cooper qui vieillit bien (tu m’étonnes); et de nouveaux personnages en les personnes du très trèèèès charmant Mr Cienfuegos (juste parfait Andy Garcia qui est grrrrr); et Ruby Sheridan, la mère de Donna, incarnée par……Cher. XD

Sans oublier les cameos de Bjorn et Benny d’Abba.

😉

Bref, Mamma Mia! Here we go again! est une suite qui donne la banane, qui fait chanter, danser, pleurer parfois, rire beaucoup, et qui nous donne l’impression de faire partie de cette grande famille de fous furieux.

En tout cas, le jour où Meryl veut m’adopter, je n’hésite pas. XD

Note: 8,75/10 (scénario: 7/10jeu: 10/10 (c’est juste parfait…)BO: 9/10 (je regrette de ne pas avoir entendu certaines chansons restées en instrumental en fond, mais bon…)suite: 9/10)

Mamma Mia!: Here we go again! (Ciné)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte