Magazine Conso

EmuParadise retire ses ROMs par peur d’une plainte !

Publié le 09 août 2018 par Kévin Mister Bazar @misterbazr

EmuParadise retire ses ROMs par peur d'une plainte !

C'est une bien triste nouvelle, une bien triste actualité jeux vidéo qui vient de tomber pour tous les passionnés de jeux vidéo qui souhaitent jouer à des jeux anciens et qui ne peuvent pas forcément les obtenir facilement. En tout cas, cela va être de plus en plus compliqué dans les mois à venir. En effet, le site EmuParadise qui existe près de 20 ans vient d'annoncer une mauvaise nouvelle.

EmuParadise retire ses ROMs par peur d’une plainte !

EmuParadise était un de ces rares sites à proposer des Roms afin de jouer à des jeux rétros bien souvent inaccessibles pour notre porte-monnaie mais aussi par géographie avec des exclusivités Japonaises ou Américaines que l'on ne pouvait trouver en France. Alors oui, il y a un souci de justice et de légalité dans ce genre de téléchargement.

Télécharger une ROM est illégal ou presque

Ce sont des lois complexes à ce niveau. En effet, disposer d'une ROM d'un jeu n'est pas interdit à condition de disposer de la version matérialiser du produit officiel donc. Et en général, on ne va pas se mentir lorsque l'on a une ROM en sa possession, c'est parce que l'on ne peut pas s'acheter le jeu par difficulté financière ou comme je l'ai difficulté géographique.

On est donc hors-la-loi lorsque l'on possède des ROMs chez soi et le site EmuParadise qui a permis à de nombreux joueurs passionnés de jeux-vidéo va en faire les frais.

Pourquoi EmuParadise retire ces ROMs de son site ?

Pour une simple raison, la peur d'attirer un procès et donc de devoir rendre des comptes à la justice. C'est normal et c'est en même temps bien triste. Les jeux vidéo sont une grande partie de notre enfance et de la culture. Les plus jeunes n'auront plus accès à cet univers, c'est scandaleux.

Nintendo a attaqué le mois dernier le site LoveRoms et LoveRetro, qui étaient eux aussi des sites d'émulations bien connu. Le résultat est simple : la fermeture des 2 sites en question et de plus le gérant du nom de Jacob Mathias risque une amende sacrément salé pour combler un manque à gagner de la part de Nintendo qui pourrait donc recevoir plusieurs millions d'euros. Un homme serait dépouillé et une grande société serait bénéficiaire de quelques millions supplémentaires.

MasJ, fondateur d'EmuParadise donne une réponse à cette histoire :

Beaucoup d'entre vous sont conscients que la situation des sites d'émulations a changé dernièrement. Ce que vous ne savez probablement pas, c'est qu'EmuParadise a fait face aux mêmes problèmes pendant ses 18 années d'existence. Entre les lettres de menace et les fermetures intempestives de nos serveurs à cause des plaintes, nous avons tout vu. J'ai démarré EmuParadise car je n'ai jamais pu jouer à tous ces incroyables jeux rétro durant mon enfance en Inde. Je voulais que d'autres gens en profitent. Au fil des années, d'autres personnes m'ont rejoint, et je peux dire que nous avons réussi à transmettre notre passion pour les jeux rétro. Cela a été un long périple avec beaucoup de hauts et de bas. Les choses auraient pu se passer autrement. Mais désormais, la direction vers laquelle les choses est claire. Cela ne vaut pas le coup de risquer des conséquences désastreuses pour les membres de notre équipe (...), on ne peut plus continuer ce que l'on fait sans éviter les ennuis. Nous avons donc décidé de prendre un nouveau départ. Vous ne pourrez plus obtenir vos jeux ici pour l'instant, mais nous aurons toujours notre base de données sur les émulateurs, la communauté et tout ce qui s'y rattache.

Comme je l'ai donc dit précédemment c'est bel et bien une partie de notre culture qui est menacé et j'espère pouvoir trouver quelques ROMs si je le souhaite à l'avenir. Il faut dire le marché de l'émulation est devenue financier avec la sortie des consoles Mini Nes ou Mini Super Nintendo ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kévin Mister Bazar 179 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine