Magazine France

Versac se retire… et … 235 jours travaillés

Publié le 08 juillet 2008 par Marc Vasseur

Versac, L’une des figures emblématiques de la blogosphère politique a annoncé qu’il cessait son blog… et ? C’est la vie… et une demie surprise… Lui-même s’interrogeait, sa décision est motivée par une énième polémique… mais après 5 ans d’activité est-ce vraiment cela qui en a décidé. Sinon, un libertaire sociétal cesse d’émettre, une forme de politiquement correct aussi voire à mes yeux, de prêt à penser de la mondialisation joyeuse. Bon vent à toi Nicolas.

En parlant de mondialisation joyeuse… l’UMP détruit sans retenue tout ce qui touche de prêt ou de loin à la notion de politique sociale… Là… il n’y pas de répit, c’est comme pour la chasse aux enfants, dernière en date le nouveau plafond de 235 jours travaillés… mais enfin pourquoi s’arrêter en si bon chemin… 365… c’est bien aussi… le tout en entonnant le fameux chant de la négociation par entreprise.

J’entends déjà nos casimirs du libéralisme nous expliquer doctement que c’est super… une négociation d’égal à égal… ouais, t’as raison mon coco… ce matin j’entendais le chantage d’une boite pour la mise en place des 4x8 (traduction, l’emploi du temps du salarié change toutes les semaines… super pratique pour la vie familiale et pour sa vie tout court…)… c’est tellement équitable que la négociation se résume à « c’est ça ou je licencie »… Libéralisme pays merveilleux…

Ah oui… de tels comportement me font m’interroger sur un autre point… la vulgate économique officielle veut avec un chômage relativement faible (d’après les stats officielles) que le salarié ait un peu plus de poids dans les négociations en matière de salaire et autre… et ce n’est pas comme ça que ça se passe dans les conflits sociaux récents… étonnant non ? … Ces bons chiffres seraient-ils de la poudre aux yeux ? et au contraire une majorité d’indicateurs montre que le salarié n’a jamais été aussi inquiet sur son avenir professionnel et sur sa vie.

Sinon Devedjan parle « d’innocents » à propos des salariés qui ne font pas grève, dans la foulée des déclarations de Sarkozy… heu. ?... Monsieur Devedjian vous sous-entendez quoi pour les autres ? Délinquants, terroristes, criminels ?... Dialogue social… vous vous voulez rire… c’est une vue de l’esprit pour l’UMP et le gouvernement.

Oui les mots ont un sens….

PS : si le Parti Socialiste pouvait la mettre en veilleuse sur la présidence du groupe à l’assemblée… franchement, je m’en contrefous… et je ne dois pas être le seul. (Au fait, les journalsites de Mediapart ont travaillé tout le week end sur les contributions... c'est ici si vous êtes abonnés)




Sarkozy les greves et devidjan le bouffon
envoyé par dagrouik

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog