Magazine Conso

Ces photos fascinantes avant et après montrent comment cette femme a changé la vie d’anciens combattants de la Première Guerre mondiale en « restaurant » leurs visages

Par Loopkinn

La Première Guerre mondiale a fait ressortir le meilleur et le pire de l’humanité et les personnes impliquées resteront dans les mémoires pour toujours, que ce soit pour l’horreur qu’ils ont apportée ou la compassion dont ils ont fait preuve.

L’une de ces personnes compatissantes était Anna Coleman Watts Ladd, une sculptrice américaine qui est arrivée en France avec son mari en 1917. Là, elle a été introduite à Francis Derwent Wood, un sculpteur qui a créé le studio Tin Noses Shop où il aidait les soldats gravement blessés de la Première Guerre mondiale. Wood créait des masques pour les guerriers défigurés de la Première Guerre mondiale, leur donnant une nouvelle chance dans la vie. Inspirée par son oeuvre, Ladd a créé son propre studio à Paris où elle créait des masques pour les soldats dans le besoin. Inutile de dire que son travail a changé la vie de nombreuses personnes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Loopkinn 361423 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines