Magazine Bons plans

Des restaurants réutilisent les coquilles de fruits de mer pour recréer une barrière de corail

Publié le 14 août 2018 par Fabrice Rault @fabrice_rault

Dans la ville de Hempstead à Long Island, en Amérique, un partenariat entre les représentants du conseil municipal et les restaurants locaux s'est créé. Il doit permettre de restaurer et de protéger la barrière de corail environnante.

Réutiliser les coquilles pour créer un récif

Dans le monde de l'innovation, les idées et produits durables et respectueux de l'environnement sont extrêmement populaires. Tout le monde peut contribuer de manière positive. On peut par exemple acheter une bouteille réutilisable au lieu d'utiliser les bouteilles d'eau en plastique à usage unique. Les nouvelles créations respectueuses de l'environnement couvrent tous les secteurs.

La ville de Hampstead à Long Island, en Amérique, a développé sa propre idée de réutiliser des coquillages. Les habitants, les responsables locaux et les écologistes essaient de créer une barrière de corail vivante composée de dizaines de milliers de coquilles de palourdes et d'huîtres jetées dans les restaurants de fruits de mer locaux.

Créer une barrière naturelle contre les ondes de tempête

Des centaines de sacs en filet contenant les coquilles seront reliés entre eux. Ils seront ensuite immergés dans les baies occidentales au large de la plage de Lido. Les participants espèrent restaurer une île-barrière proche générant une barrière défensive naturelle contre les ondes de tempête côtières. Les récifs attirent également de nouvelles espèces sous-marines. Ils aident à filtrer les eaux polluées par des années d'azote excessif provenant des eaux usées et de leur débordement. L'excès de pollution azotée a donc entraîné la dégradation des complexes de marais côtiers. Ces derniers aidaient à protéger des tempêtes les zones peuplées de la côte sud de Long Island.

Dès lors que les matériaux se seront installés sur le fond marin, la structure du récif commencera à se remplir de différentes espèces sous-marines. Au fil du temps, la structure créera un habitat très similaire à un récif naturel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabrice Rault 2492 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines